Partagez | 
 

 First step - feat. Uzumaki Naoko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Genin
Uchiha Hakai
Messages : 18

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: First step - feat. Uzumaki Naoko   Ven 12 Fév - 12:46

A Simple hello, could lead to a million things (...)


Le jeune homme au regard ténébreux marchait depuis une dizaine de minutes maintenant, le visage sombre et mystérieux qu’il abordait attiré l’attention des passants. Chacun de ces pas étaient calme et silencieux, le bruit de ses chaussures sur les galets incrustés dans le sol était le seul son qui trahissait sa présence. Les cheveux noirs comme la nuit, la peau blanche comme la neige et des yeux reflétant le vide de son cœur. Cette personne que je vous décris rapidement est Uchiha Hakai.

« Le long du chemin vers l’Académie, je me suis perdue dans mes propres pensées, réfléchissant à mon futur et aux mots prononcés par mon père quelques minute plus tôt : “ Tu as pour obligation en mémoire de ton frère, d’être le meilleur et de rendre fière le nom de notre famille ”. Ma vie serait-elle donc un perpétuel périple où je devrais chaque jour combler la perte d’Iki ? Je ne voulais pas d’une vie pareille, je ne voulais pas vivre pour que l’on se rappelle de moi comme était le petit frère de… Non, ce n’était pas une vie. Mais il était de mon devoir de suivre les règles, et de ne pas décevoir autant mon paternel que mon clan en entier. Donc je me rendais à l’Académie ninja du village afin de passer après temps d’année à étudier ardemment, mon examen de Genin.

Je n’ai eu aucun encouragement de quiconque, aucun bento préparé avec amour en signe de bonté ou encore des amis avec qui marcher sur le chemin de l’école. Tisser des liens était inutile pour moi, car je préférais être seul. Oui, avec le temps la solitude fut ma seule compagne durant toute mon enfance. J’y étais habitué certes, mais comme tout enfants de cet âge malgré de long entrainement pour cacher cela, l’être humain ne peut s’épanouir pleinement sans contact avec autrui, ceci est une évidence dans notre monde. L’académie des aspirants shinobi devait servir à nouer les premiers liens des futurs héritiers de la volonté du feu afin qu’ils partent sur des bases solides et puissent avoir des affinités bien avant d’être des ninja.

Perdu dans mes pensées, je ne me rendis même pas compte que j’étais arrivé devant l’Académie du village. Cela ne serait plus le cas désormais, enfin si je réussissais l’examen de passage de grade. Cela ne serait plus le cas désormais, enfin si je réussissais l’examen de passage de grade. Non. Que suis-je en train de dire ? Que la possibilité d’échouer était possible ?

Pathétique. L’échec n’est pas une solution envisageable pour un Uchiha et encore moins pour moi que l’on surnomme “ prodige ”. Je ne pouvais me permettre d’échouer à ce test, car plus que le simple fait d’être promu au grade de genin. La comparaison à mon frère qui a réussit avec brio l’examen, pourrait être un signe de faiblesse que l'on pouvait me repprocher par la suite. La faiblesse n’était pas possible pour moi, qui devais représenter notre clan et devenir pour cela beaucoup plus fort.

Entrant dans une des nombreuses salles de classe où de nombreux professeurs faisaient passer des élèves afin d’évaluer leurs compétences.Entrant dans une des nombreuses salles de classe où de nombreux professeurs faisaient passer des élèves afin d’évaluer leurs compétences. Tout d’abord, ceux qui sont nait  dans des familles connues et puissant tel que la mienne. Des personnes qui de par leurs naissances avaient un avantage par rapport aux autres. C’était les enseignements sur diverses techniques que beaucoup de clan enseignaient à leurs progénitures dès leurs plus tendres enfances. Je faisais partie malgré moi de cette catégorie, ce groupe d’individus où très souvent les enfants étaient qualifiés de “génie”. Ensuite, il y avait ceux qui s’entraînaient jour après jour afin de passer, ils n’avaient pas de talents particuliers et la majorité d’entre eux resterait des shinobi de seconds ordres mis à part quelques exceptions. Et enfin, la dernière catégorie était composée par les perdants. Je veux dire par là que ceux n’ayant ni talents, ni conviction, ni rien du tout, ne pouvaient en aucun cas réussir dans la voie des ninjas. Non, dès notre naissance notre destin était déjà tout tracé et malheureusement pour certains, ce destin n’est pas toujours équitable avec chacun.

Les étudiants, pendant mon moment de réflexion, continuaient à défilés les uns après les autres. Quand mon tour arriverait-il ?

Soudain, mon regard fut attiré par une personne. Une jeune femme qui entra dans la salle et captiva mon attention. Mes yeux suivaient son regard, cherchant à l’attirer vers lui, mais en restant un minimum distant. Avait-elle remarqué qu’à la vue de son visage, des souvenirs anciens remontaient à la surface ? »


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uzumaki Naoko
Messages : 43

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Ven 12 Fév - 17:18

   
Rp se situant avant an original meeting

   
First step

   
   

   

   Être une ninja ou plutôt, une genin, c'était le premier pas vers mon but. Après tout, si je voulais devenir l'une des femmes les plus fortes, si je voulais que mon nom résonne à travers le pays entier, il me fallait forcément passer par l'étape ninja, ça me semblait évident. J'étais prête. Venant d'une famille de ninja, d'un clan avec ses techniques et ses aptitudes, je n'étais évidemment pas désavantagé concernant un quelconque examen. Quoique j'étais plutôt douée dans le taijutsu, en plus du fuinjutsu bien entendu. Je n'excellais pas vraiment dans le ninjutsu, on peut le dire, mais si c'était quelque chose de basique, je devrais pouvoir y arriver. Je ne pouvais pas me démonter, ma volonté était plus forte que n'importe quelle épreuve. C'est donc pour cette raison que j'ai décidé de me rendre, aujourd'hui à l'examen. Ainsi, vêtue de façon légère comme à mon habitude, je tentais de quittais la raison lorsque mon père se ramena rapidement pour observer comment j'étais habillée aujourd'hui.

- Naoko ! Tu ne sortiras pas dans cette tenue ! Va vite mettre des vêtements convenables, on va encore te traiter de perverse !

- Dans tes rêves ouais ! Je ne vais pas changer ma façon de faire du jour au lendemain, souhaite moi bonne chance papa !

J'ouvrais la porte pour m'enfuir rapidement avant qu'il ne m'oblige à enfiler des vêtements bien trop amples. Malgré tout, je l'entendis me crier bonne chance de loin et je ne pus m'empêcher de sourire. Il ne voulait pas que je sois une kunoichi, comme ma mère. Après tout, c'est en mission qu'elle avait perdu la vie. Cependant, il ne m'empêchait pas vraiment de poursuivre mon but, il m'encourageait à sa façon et ça me faisait beaucoup de bien. Quoiqu'il en soit, j'arrivais près du bâtiment où se déroulait l'examen, un endroit que je connaissais plutôt bien pour y avoir passé plusieurs années. Cependant, une fois arrivé sur les lieux, ma mémoire flancha. Est-ce que c'était vraiment dans ce bâtiment là qu'avait lieu l'examen ? Dans le doute, j'entrais avant de voir une file de plusieurs personnes. La plupart étaient plus jeunes que moi, ce qui me rendait une mauvaise image de moi-même, mais après tout on peut bien passer l'examen à tout âge, non ? J'observais les gens et la pièce avant d'apercevoir deux yeux sombres qui semblaient me fixer. Un brun, à l'air sombre, sûrement un  Uchiha. Pas que je ne les aimais pas, mais ils étaient facilement reconnaissable, même sans leur symbole. Ainsi, ce fut ma cible. Je m'avançais vers lui avec un sourire aux lèvres.

- Salut ! Dis-moi, tu peux me dire si c'est bien ici pour passer l'examen ? Je pense que oui, mais je préfère en être sûre.

Je n'étais pas timide, je n'avais donc pas peur d'approcher des gens, aussi isolés soient-ils. J'avais un air de déjà-vu face à ce garçon, mais je ne savais pas si c'était sa ressemblance frappante avec les autres de son clan, du moins pour la plupart, ou bien si c'était parce qu'il m'était réellement familier. Quoiqu'il en soit, prenant mes aises et tentant de le mettre lui à l'aise, je commençais à m'approcher un peu plus de lui pour mettre l'un de mes bras autour de mes épaules, comme on le fait aux amis en général. J'étais tactile, tant pis pour lui s'il ne l'était pas.

- Pfouh, on peut dire qu'il y a du monde en tout cas ! J'espère que je ne vais pas me rater, il ne faut surtout pas que je me rate ! Tu sais en quoi ça consiste toi l'examen ? Ah au fait, désolée, je m'appelle Naoko, Uzumaki Naoko ! Enchantée !

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Dernière édition par Uzumaki Naoko le Dim 14 Fév - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uchiha Hakai
Messages : 18

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Sam 13 Fév - 3:24

A Simple hello, could lead to a million things (...)


«  Nos regards se croisèrent finalement. Ses yeux d’une lueur dorée étaient remplis de curiosité, une sorte de curiosité touchante et maladive. Ses cheveux étaient rouges comme le sang, une chose assez rare dans le village. Nos regards se fixèrent durant quelques minutes, puis un sourire apparut sur son visage et rapidement, elle marcha vers ma direction. Qui était-elle donc ? Je remarquai facilement des regards avares de désir qui fixaient la jeune fille à chacun de ses pas. C’était tout à fait normal vu qu’elle était habillée de façon légère et qu’elle possédait des atouts physiques non-négligeables. Le hasard fait-il bien les choses ? Sans comprendre ses raisons, elle s’asseaya à mes côtés et posa son bras autour de mes épaules. La connaissais-je ? Elle me demanda si elle était au bon endroit afin de passer l’examen de genin. Puis sans que je puisse la répondre se présenta : Uzumaki Naoko.

Une Uzumaki… Un nom connu, aussi bien que le mien. Un clan presque disparu de nos jours, mais dans les légendes à leurs sujets continuait d’être conté à nos générations. Son attitude était étrange, tout l’inverse de ce que j’étais habitué au sein des Uchiha. Un comportement amical, une gaieté de vie et une insouciance enfantine. Elle devait être plus âgée que moi de quelques années, toutefois, elle avait un comportement bien plus insouciant. Elle était intéressante en quelques sortes et divertissante. Une légère odeur sucrée s’infiltra dans mes narines, et mes yeux fixèrent ces lèvres à chacun de ces mots. Étrangement, je me mis à sourire, pas le genre de sourire béa et stupide. Non. Mais plutôt le genre de petit sourire au coin des lèvres, le genre de sourire que l’amusement déclenchait. Cette jeune fille avait quelque chose qui détendait l’atmosphère et qui semblait permettre à autrui de ce lier aisément à elle.

Uchiha Hakai - Heureux de te connaître. Non, tu es au bon endroit et tous ceux, ici pasent  le même examen.

Mes paroles étaient mesurées et calme. Ma voix n’était pas forte, mais suffisamment audible pour la jeune fille, mes yeux noirs comme la nuit plongeaient dans les siens. J’aimais les personnes qui ne détournaient par leurs regards lorsqu’on les parlait, et elle semblait en faire partie. Toutefois, elle était tout de même un peu trop amical pour une première rencontre et cela ne te dérangeait pas vraiment. Mais il pourrait y avoir des confusions, donc d’un geste rapide mais délicat, je me délogeais de son étreinte. Mettant une main afin de chasser une mèche me cachant le visage, je continuais de fixé le sien d’une manière curieuse. Son attitude n’était pas très féminine et semblait plutôt à celle d’un autre adolescent masculin qu’à celui d’une jeune fille innocente.

Uchiha Hakai - Le concept est de fabriquer un Kage Bunshin afin d’être validé. Il faut rester assis là et attendre que l’on nous appelle…. Et Uzumaki Naoko… Je m’appelle Uchiha Hakai.

Un bruit sourd semblable à un bang attira mon attention. Plus bas de la place où l’on se trouvait des aspirants tout comme nous, s’entraînait à l’exécution de Kage bunshin. La personne s’étant essayé à l’instant avait crée, du moins avait essayé, un clone de lui-même. Cependant, l’aspect n’était pas fidèle à l’original et était plutôt pathétique en réalité. Les autres autour de lui commencèrent à se moquer de son incompétence pour une technique aussi basique, préférant le rabaisser que de l’aider à s’améliorer. C’était la vie des shinobis, une vie où les faibles qui ne pouvaient tenir le rythme n’avaient pas le droit de continuer à vivre aux côtés de plus talentueux. C’était triste, inégal, mais c’était la triste réalité à laquelle nous faisions fasse.

Cette scène ne m’amusa pas contrairement aux autres et sans savoir pourquoi je me levais, tout en me dirigeant vers le petit groupe qui s’était formé. Oubliant presque la présence de la jeune fille qui était à mes côtés. A chacun de mes pas, je pouvais entendre des murmures, m’étaient-ils adressés ? Peu importe. Je n’avais pas le temps d’accorder de l’importance à ce genre de commérages. En quelques secondes, je me trouvais en face du soufre douleur de cette journée. Mes yeux le dévisagea durement, et comme beaucoup, il en put soutenir mon regard. Son visage s’abaissa et il fixa le sol, comme un simple enfant qui attendait de se faire punir par un parent l’ayant vu commettre une bêtise.
Mais je n’étais pas l’un de ses parents et je n’étais pas ici afin de le défendre ou bien le dénigrer comme les autres. Je continuai d’avancer jusqu’à être à sa hauteur, posant une main sur son épaule et approchant mes lèvres de son oreille.

Uchiha Hakai - tu n’es pas à la hauteur pour passer cet examen. Tu n’es qu’une perte de temps pour les examinateurs, donc avant de n’être qu’un déchet à leurs yeux. Tu devrais partir, ce monde est plus difficile que tu ne le penses. Si tu n’arrives pas à créer un simple clone, tu devrais abandonner l’idée d’être un Shinobi.

Après ses mots, je détournai les talons, laissant la majorité des personnes hébétée par mes paroles. Elles étaient dures certes, mais elles étaient vraies. Peu importe les efforts, et le courage… Contre le talent naturel, ce genre de choses était fugace et une simple perte de temps. J’en étais la preuve même, j’étais un prodige dans mon clan, car non seulement, je faisais les efforts pour, mais j’étais né dans un puissant clan. La vie était inégalitaire dès la naissance, ceci était triste, mais une triste réalité. Alors que je quittais la scène, je commençais peu à peu à me perdre dans mes pensées, cette scène pathétique me faisait rappeler des souvenirs que j’aurais bien aimé oublier définitivement. Mais on ne peut renier totalement son passé, peu importe la douleur que cela peut nous affliger. Triste vie.




FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uzumaki Naoko
Messages : 43

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Sam 13 Fév - 11:41

   
ft. Hakai & Naoko

   
First step

   
   

   

   Le garçon me dévisageait avec un air étrange, comme s'il était un peu amusé, comme si de la compagnie lui faisait du bien malgré ses airs de solitaire. J'avais presque l'impression que la plupart des Uchiha partageaient cette vision étrange des autres et de la solitude. Remarque, peut-être que ceux de mon clans sont un peu comme moi aussi. Après tout, mon père m'a répété plusieurs fois que j'avais son caractère, celui des Uzumaki. C'est fou ce qu'un clan peut représenter. Quoiqu'il en soit, il me rassura sur le fait que j'étais belle et bien au bon endroit pour passer l'examen et je ne pus m'empêcher de pousser un soupire de soulagement. Et rapidement, le jeune garçon retira le bras que j'avais placé amicalement autour de ses épaules. Un timide ? C'était ceux que je préférais embêter, il était mal tombé.

- Héhé, ça se voit directement que tu es un Uchiha ! Attends, quoi ? Le Bunshin ?!

Merde. Enfin, pas complètement. Le Bushin, c'était la base des ninjas, tout le monde le savait. En soit, je n'étais pas complètement nulle pour le pratiquer, seulement je n'étais pas des plus doués non plus. Parfois j'y arrivais bien, mais souvent il y avait toujours un détail qui manquait chez mes clones. Le ninjutsu n'était pas mon fort, pourtant j'étais sûre que l'examen porterait sur ce genre de choses. Je paniquais intérieurement, essayant de me rappeler les leçons que j'avais appris afin de pratiquer un bon Bushin lorsque le garçon se leva soudainement, intrigué par quelque chose ou plutôt quelqu'un.

Suivant son regard, j'aperçus plusieurs aspirants en train de s'entraîner. L'un d'eux avait lamentablement échoué et les autres se moquèrent de lui. En voyant cette scène, je ne pus m'empêcher de froncer les sourcils et serrer le poing de colère. Je ne supportais pas ceux qui se moquaient des autres. Mais puisque le jeune Hakai se dirigeait vers eux, je me suis dit qu'il allait leur faire comprendre qu'on ne se moque pas des gens. Ainsi, je l'ai suivi, curieuse de voir ce qu'il allait leur dire. Je voyais les gens le regarder d'un air étrange, tout comme les enfants. C'est vrai qu'il avait une aura spéciale, un peu inquiétante, mais à la fois de majestueux. Il dégageait l'aur des Uchiha, ni plus ni moins. Malheureusement, je fus surprise de voir qu'il se dirigea plutôt vers le pauvre garçon qui venait de rater sa technique. Alors que je l'écoutais parler, mon corps devint soudain tout mou. Je n'avais pas vu venir ce genre de discours, mais surtout, j'en fus toute retournée. Dans le mauvais sens.

Mais qu'est-ce qu'il racontait ? Un déchet ? Abandonner ? Il se retourna, laissant le garçon pleurer en silence, détruit par les mots de ce satané Uchiha. Je baissais légèrement la tête, me dirigeant vers Hakai d'un pas déterminé, serrant le poing de plus en plus à mesure que je m'approchais. Une fois face à lui, je gardais la tête baissée pour ne pas croiser son regard avant de serrer un peu plus encore mon poing et de lui asséner un grand coup avec sur le haut du crâne, de quoi lui faire pousser une belle bosse.

- Baka ! Qui crois-tu être pour oser t'adresser de la sorte à un autre ? Tu crois vraiment ce que tu dis ? Que c'est un déchet ? Qu'il devrait abandonner ? Tout ça parce qu'il rate une simple technique ? Tu me déçois beaucoup Hakai, je t'aurais pensé plus classe que ça. Plus intelligent.

C'était dit. Je ne supportais pas ce genre de personne prétentieuse. Ainsi, je me détournais de lui pour m'approcher du garçon qui pleurait sans bruit. Je me baissais pour être à son niveau et lui offrit un sourire réconfortant tandis que je lui caressais les cheveux. Lui, c'était le genre de personne que j'aimais, le genre de personne qui me ressemblait plus.

- N'écoute pas le méchant garçon mon petit, tu as ta chance comme tout le monde. D'accord, tu n'as pas réussi ta technique et alors ? Continue de t'entraîner encore et encore, n'abandonne jamais et un jour tu prouveras à tout le monde que tu en es capable. Et au pire, est-ce que c'est si grave ? Des tas de ninjas sont devenus forts sans avoir à être des pros en ninjutsu. Tu as tes propres talents, à toi de découvrir lesquels et de les travailler. Ne laisse pas les autres de décourager d'accord ?

Le sourire qu'il m'afficha en guise de reconnaissance me donna un peu plus de courage et je lui fis un bisou avant de me relever. Je tournais maintenant un regard noir vers ceux qui s'était moqués de lui plutôt et ils prirent peur et partirent en courant plus loin. Je me retournais à nouveau vers Hakai et une fois à son niveau, je croisais les bras pour garder cet air renfrogné que j'avais. Malgré tout, j'avais besoin de lui pour l'examen.

- Écoute moi bien ! Tu vas m'aider à me préparer pour l'examen, parce que je ne réussis pas le Bushin à tous les coups alors j'ai besoin de quelqu'un qui est doué pour ça et je suis sûre que tu l'es. Compris ? S'il te plait. Non, pas s'il te plait, je ne te laisse pas le choix !

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uchiha Hakai
Messages : 18

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Lun 15 Fév - 10:42

A Simple hello, could lead to a million things (...)



Début Flash-Back

C’était il y a combien d’années ? 3 ou 4 ans ? Est-ce que cela importait vraiment… Je me souviens seulement d’être sur cette véranda où j’avais l’habitude de trainer, en m’allongeant simplement là et attendant que le temps passe. C’était mon petit coin de détente, mon petit lieu à moi. Père n’étais presque jamais à la maison, mère, elle allait souvent chez d’autre femme du clan afin de discuter de tout et de rien. Iki lui était dernièrement très peu à la maison, enchaînant les missions les unes après les autres sans interruptions. Il ne restait que le plus jeune de la famille qui dormait à longueur de journée.

Cette solitude ne me dérangeait pas trop. Je préférais être là que d’aller jouer avec les autres enfants appartenants au clan, ce n’est pas que j’étais insociable. Mais ce calme me plaisait beaucoup plus. Mais une certaine personne en avait décidé autrement, du moins aujourd’hui.
Sans avoir p réellement comprendre la chose, une main m’agrippa par le col de mon vêtement et me traîna vers l’intérieur de la maison. Qui était-il ?

En quelques minutes, je me retrouvais à la porte, gesticulant pour m’échapper de cette personne. Lorsqu’il me reposa, fesse la première sur le sol. Je le reconnus aussitôt, c’était la personne que je n’aurais pas pensé voir avant un bon moment. Iki était revenu de mission et avait décidé de passer sa journée avec moi. Etait-ce une bonne nouvelle ?

Uchiha Iki - Regarde moi cette belle journée Hakai, respire ce vent frais, mais comment tu peux rester à la maison. Dis-moi t'as envie de faire quelque chose ?

Uchiha Hakai - Non pas vraiment. Oh si. Peut-être un truc que tu me laisses tranquillement dans mon coin.

Uchiha Iki - N’importe quoi. Allez viens avec moi dépêche-toi !

Fin du Flash Back

Pourquoi un souvenir d’Iki revenait troubler ma journée ? Toutefois, ce questionnement intérieur ne dura pas longtemps. J’eus tout juste le temps de stopper avec la paume de ma main un coup visant mon visage, commençant à serrer le poing afin de riposter, je fus surpris de la personne qui venait de m’attaquer. Devant moi, le visage renfrogné et rouge colère, se tenait la jeune Uzumaki avec qui j’avais échangé quelques mots il y a instant. Passant à côté de moi, me bousculant légèrement et m’adressant des paroles pleines de hargne, elle se dirigea vers celui qui quelques minutes plus tôt avait essayé de toute sa volonté d’accomplir un clone de lui-même.

Elle alla près de lui, le réconforta du mieux qu’elle put, lui disant qu’il ne devait pas perdre espoir et que tous avaient une place… blablabla. Des paroles pathétiques, dignes de perdants. Je pensais qu’elle était différente, qu’elle était de la même espèce que moi. Celle des conquérants. Toutefois, elle me parut encore plus divertissante, combien de temps quelqu’un avait posé la main sur moi ? Et cette attitude de personne attentionnée, alors qu’une lionne se cachait en elle. Un simple regard de sa part avait fait fuir une partie des personnes qui avaient assisté à la scène. Cette fille était vraiment intéressante. Après cet écoeurant discours, plein de compassion, elle revint vers ma direction. Allait-elle me frapper de nouveau ? Et cette attitude de personne attentionnée, alors qu’une lionne se cachait en elle.

D’un ton hargneux, elle me demanda de l’aider afin de passer l’examen, car elle semblait avoir des difficulté vis-à-vis du Kage Bunshin. Mais était-ce une façon de demander un service à quelqu’un ? Sa demande n’avait rien d’amicale, mais ressemblait plus à un ordre qu’à autre chose. Tu pouvais sentir de nombreux regards, vous fixer, chacun attendait ma réponse. Une certaine tension planait dans la salle, nos regards se jugèrent sans jamais s’esquiver l’un de l’autre. Elle était une forte tête et cela t’amusait de plus en plus.

Sa demande n’avait rien d’amicale, mais ressemblait plus à un ordre qu’à autre chose. Un léger sourire sur ton visage, suivit d’un rire enjôleur étaient les seuls éléments de réponse que tu pouvais donner. Allait-elle comprendre que tu avais accepté sa demande ?




FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uzumaki Naoko
Messages : 43

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Lun 15 Fév - 14:10

   
ft. Hakai & Naoko

   
First step

   
   

   

   Cet Uchiha était peut-être plus jeune que moi, mais c'était évident qu'il faisait parti de l'élite malgré son jeune âge. Il représentait vraiment son clan. Je ne parle pas au niveau de l'arrogance ou du mépris des autres non, mais bien de la force. Après tout, il a réussi à arrêter le coup que je tentais de lui asséner. Bon, ce n'était pas un exploit en soit, je n'étais pas si forte que ça. Seulement, j'arrivais à toucher les gens la plupart du temps parce que j'étais impulsive et que mes coups arrivaient du coup par surprise. Mais la surprise ne sembla pas lui faire peur pour sa part. Il était digne de devenir un genin et sans aucun doute qu'il irait loin. Pour autant, je n'aimais pas du tout son caractère surtout vis-à-vis des autres. Peu importe ce qu'il pensait, je suis allé réconforter le petit parce que c'était ce qui me semblait être juste. C'était peut-être un aspect maternel qui m'avait poussé à le faire aussi.

Je ne savais pas comment il allait prendre ma demande et en fait, je n'aurais pas été étonnée qu'il refuse à cause du ton que j'avais pris face à lui. Mais j'étais en colère alors hors de question de m'écraser, même si j'avais besoin de son aide. Je le fixais, sans ciller, sans cligner des yeux et il soutenait mon regard avec une force incroyable. C'était ça les autres ninjas ? C'était à la fois effrayant et excitant, je devais bien l'avouer. La tension était palpable, je n'attendais que quelques mots en guise de réponse et c'est alors que ses lèvres bougèrent. Mais au lieu d'articuler un mot, il étira un sourire que je trouvais un peu prétentieux et aussi joueur. C'était un oui ? Il était prêt à m'aider ? Ouf ! Ma colère s'évanouit en un instant et je lui sautais dessus, l'entourant de mes bras pour le serrer contre moi et vu qu'il était un peu plus petit que moi, contre ma poitrine.

- Merci Hakai ! Mais attention, si tu me traites de bonne à rien, je te frappe encore une fois et cette fois je m'assurerais de ne pas te rater !

Je le serrais encore un peu, peu importe qu'il aime ça ou non avant de finalement me reculer. Il était temps de passer à la pratique, à l'entraînement. Je me préparais, concentrant mon chakra. J'espérais que mon premier clone ne serait pas un énorme échec. Je fis alors le signe du Bunshin et un nuage de fumée apparut à mes côtés, dévoilant une fille me ressemblant beaucoup mais à genoux avec un air très fatigué. Merde, c'était raté. Je n'osais pas regarder Hakai, inquiète de ce qu'il allait pouvoir dire et surtout, j'espérais qu'il ne me traiterait pas comme avec ce garçon de tout à l'heure.

- Att... Attends ! C'était juste un échauffement, je peux faire mieux que ça évidemment... ! Enfin... Tu n'aurais pas quelques conseils ? Juste au cas où hein, histoire d'être certaine que le prochain soit parfait.

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uchiha Hakai
Messages : 18

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Lun 15 Fév - 19:03

A Simple hello, could lead to a million things (...)


Je ne pus marcher que quelques mètres avant de sentir des mains m’enlacer une fois encore une fois. Cette fille était vraiment trop tactile et beaucoup trop amicale avec les autres, elle devrait faire attention, car sa gentillesse pourrait bien lui être un défaut que beaucoup de personnes pourraient exploiter. Toutefois, cette gentillesse et gaieté maladive te touchait en quelques sortes. Combien de temps une personne n’avait agi de cette manière avec toi ? Me prendre dans ces bras, me parler d’une manière où toute barrière sociale et hiérarchisation de clan n’étaient que des mots sans importance ? Je regardais le sol, pendant qu’elle me remerciait d’avoir accepté de lui apporter quelques conseils afin qu’elle puisse améliorer son Bunshin no jutsu. Me séparant d’elle et prenant un peu de distance, je me retournais vers sa direction et la fixai attentivement. Elle comprit qu’il était temps de me montrer ce dont elle était capable, les mains dans les poches, j’attendais là que quelque chose se passe.

La jeune Uzumaki débuta donc sa démonstration. Elle prit position et se concentra afin de faire en sorte qu’elle puisse sentir au mieux son chakra s’écoulait au fond d’elle. Cependant, j’avais l’impression que son visage était beaucoup trop crispé, était-elle stressée ? Elle positionna, ses main afin de faire le signe requis pour un Bunshin et un nuage de fumée apparut soudain. À côté de Naoko se trouvait à présent une image d’elle-même ; enfin presque (…) le clone, qu’elle avait créé, semblait beaucoup trop fatigué pour appeler cet essai une réussite totale. Cette jeune fille n’était vraiment pas douée pour le ninjutsu à première vue. Gardant une main dans ma poche, je me grattais la tête d’un air pensif. J’espérais qu’elle apprenait vite, très vite même.

Positionnement mes doigts machinalement, et rapidement, j’usais des mêmes mantras que la mère poule. De ce fait, le même nuage de fumée apparut, enfin non pas un, mais deux nuages où apparurent deux clones de moi-même parfaitement proportionner. Tous les trois, nous regardâmes la jeune fille et ce qu’elle osait appeler un clone. Marchant en sa direction, j’annulais ma technique et les deux répliques disparurent instantanément.

Arrivé à sa hauteur, j’entendis quelques excuses pitoyables afin de justifier son manque de maîtrise de cette technique de base. Puéril, pourquoi cherchait-elle ce genre d’excuse ? Elle ne c’était pas échauffé ? N’importe quoi. N’avait-elle pas dit quelques minutes plutôt un discours sur le fait que le travaille acharné suffisait ? De mon point de vue, cette tentative d’excuse était donc illogique, surtout connaissant le caractère de la jeune fille. Enfin bon, elle m’avait bien amusée durant cette période où je devais attendre mon tour de passage.

Durant quelques minutes, je réfléchissais aux divers conseils que je pourrais lui donner afin qu’elle améliore au mieux son potentiel et sa maîtrise de cette technique. En principe, le bunshin no jutsu
n’était pas une technique que l’on pouvait qualifier de difficile. Tout au contraire, de nombreux aspirant l’a maîtrisé aisément. J’avais même un peu de mal à lui prodiguer des conseils, pour une technique qui me semblait tout naturelle. J’avais même un peu de mal à lui prodiguer des conseils, pour une technique qui me semblait tout naturelle. Je me mis donc à penser à mon apprentissage du Bunshin

Flash Back

Nos marchâmes depuis une bonne heure, le soleil c’était de plus en plus accentué au dessus de nos têtes. Ses rayons transperçaient le ciel et illuminaient ce petit chemin, enfin, ils essayaient de passer à travers les branches des nombreux arbres autour de nous. Iki avait essayé durant tout le chemin de converser, mais il m’avait dérangé pendant mon moment de repos et j’étais donc loin de vouloir parler avec lui. Mais cela ne semblait pas le déranger plus que ça et tout naturellement, il continuait ces divers monologues barbants. Nous arrivâmes près d’un petit lieu d’entraînement connu du clan, où les enfants s’entraînaient régulièrement notamment à la maîtrise du lancer de shuriken. J’avais un assez bon niveau dans la maîtrise du shuriken et Iki le savait, donc à quoi voulait-il que je m’entraîne ? Il prit de la distance entre nous deux et positionnant ses doigts, il fit apparaitre deux clones d’un nuage de fumée.

Je n’étais pas étonné plus que ça. J’avais l’habitude de voir la technique du clonage de l’ombre par les shinobi du clan, mais je savais qu’elle faisait partie du registre des technique de rang B, donc difficilement accessible pour moi. J’étais talentueux, est-ce qu’Iki me pensait capable de la maîtriser ?

Uchiha Iki - T’as l’air beaucoup plus intéressé d’un coup petit frère. Ceci est la technique Bunshin no jutsu, ta sans doute déjà vu des Kage Bunshin et ben le principe est presque le même.

Mon excitation diminua d’un coup. Cette technique n’était pas celle à laquelle je m’attendais, une baisse de motivation s’installa rapidement et maintenant mes mains dans les poches, j’écoutais d’une oreille distraite ces diverses explications afin de réaliser la technique.

Fin du flash back

Si seulement j’avais profité plus longtemps de ce genre de moment à ses côtés. Toutefois, il était trop tard pour avoir des regrets, les choses ont été fait et maintenant il me fallait seulement avancer. La seule voie que je trouvais été de devenir un shinobi. Cependant, avant de passer l’examen, il me fallait aider la jeune rouquine.

Uchiha Hakai - Tu te débrouille plutôt bien. Mais il te faut être plus détendu. Le fait que tu es pu faire apparaitre un clone montre déjà que ta maitrise du chakra est à peu près correcte. Viens, je vais t’aider.

Calmement, je me mis derrière elle, attrapant ses mains et les positionnant afin d’effectuer un Bunshin. Viens, je vais t’aider. Elle sentait relativement bon. Serrant ses doigts avec les miens, je commençais à malaxer on chakra et elle fit de même, l’aidant à se concentrer, je lui susurrai doucement des mots à l’oreille.

Uchiha Hakai - Tout d’abord, visualise dans ta tête l’image du ton clone. Essaye d’imaginer une image aussi fidèle que possible, d’accord ? Okay. Comme ça, tu pourras ressentir la sensation que tu dois éprouver afin que la technique fonctionne. Dès que tu as fini, concentre le chakra qui est dispersé dans l’intégralité de ton corps vers un point précis, c’est-à-dire celui où la majorité de tes méridiens se concentre. Puis, répartie doucement de façon continue et équitable vers les autres méridiens et enfin débute la technique. Tu dois être concentré durant tout le processus, au début cela pourrait être difficile, mais ensuite dès que tu comprends la méthode tout s’enchaîne plus facilement. Vas-y, entraine toi, je reste comme ça afin de stabiliser au mieux ton flux de chakra. Comme ça, tu pourras ressentir la sensation que tu dois éprouver afin que la technique fonctionne.

La position pouvait sembler un peu étrange, mais elle avait pour avantage de permettre de maîtriser rapidement cette technique. Mon rôle était seulement de réguler de manière équitable dans l’ensemble de son corps son propre flux de chakra en injectant le mien dans son corps à petite dose. Elle débuta donc ces premiers essaies.

FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uzumaki Naoko
Messages : 43

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Lun 15 Fév - 20:00

   
ft. Hakai & Naoko

   
First step

   
   

   

   J'écoutais attentivement les conseils de Hakai. Honnêtement, je n'avais pas honte d'avoir un garçon plus jeune que moi pour m'apprendre la technique du Bunshin. Chaque personne est différente et certaine sont plus douées que d'autres à un âge moins avancé, c'était ainsi que je voyais les choses. Seulement, il n'y avait que le temps qui départageaient les bons et les mauvais ninjas. Parce que même si j'étais sûrement moins douée que ce jeune Uchiha, peut-être qu'avec des efforts, je réussirais à m'améliorer à son niveau ou peut-être plus encore. Allez savoir. Quoiqu'il en soit, je m'avançais vers lui, comme il me l'avait demandé.

Je devais écouter ses conseils, après tout, il arrivait bien à créer des clones lui. Je ne savais pas s'il était vraiment parfait dans cette technique ou s'il avait encore ds progrès à accomplir, mais il se débrouillait assez bien pour se permettre de m'apprendre. Hakai vint derrière moi pour me montrer les signes à faire, mais aussi pour m'aider. Il m'expliqua comment bien maîtriser la technique et je dois dire que ses conseils étaient vraiment super. Il devrait aider plus souvent les gens au lieu de les démonter.

- Je crois que je vois ce que tu veux dire, je vais essayer !

Je fermais les yeux pour me concentrer sur une image comme il me l'avait dit. J'essayais de me visualiser moi-même, dans les moindres détails, pour créer un bon clone. Une fois l'image assez nette, je concentrais mon chakra comme il me l'avait. Je ne savais pas comment il faisait, mais son aide rendait la malaxation plus facile. Je fis les signes pour la technique avant de créer un nuage de fumée. Un peu stressée, je languissais de voir ce que j'avais bien pu faire, si j'avais réussi. Le clone était assez ressemblant et au moins elle n'avait pas l'air fatigué, mais il manquait quelques détails qui l'aurait rendu parfait. On reconnaissait malgré tout que ce n'était pas moi. Je soupirais, déçue, mais je ne perdais pas espoir.

- Encore une fois, je crois commencer à saisir le truc !

J'avais encore besoin de son aide. Ainsi, je fermais à nouveau les yeux pour me concentrer sur une image puis sur mon chakra. Je pris mon temps cette fois, pour être certaine de ne pas me rater et une fois le moment venu, je fis les signes à nouveau pour créer un énième nuage de fumée à mes côtés. Cette fois, le clone était comme moi. Identique à tout niveau, c'était une réussite. Je sautais de joie, heureuse et soulagée avant de reprendre le jeune Uchiha dans mes bras. C'était grâce à lui si j'avais réussi cette fois, heureusement que je l'avais rencontré avant l'examen.

- Merci beaucoup Hakai-kun ! J'ai réussi ! Je ne sais pas comment te remercier, mais ne t'en fais pas, je n'oublierais pas ma dette ! Oh, mais... Attends... Si tu n'es pas là pour m'aider avec ton chakra, comment je vais faire ? Non, je dois y croire, je vais y arriver ! Il faut que j'y arrive, mais... Si j'essaie encore une fois, seule, tu ne crois pas que ça sera dangereux ? Je veux dire... Il faut que je garde du chakra pour tout à l'heure, non ?

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uchiha Hakai
Messages : 18

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Lun 15 Fév - 20:19

A Simple hello, could lead to a million things (...)



L’aide, la coopération, l’amitié… Des liens dont j n’étais pas encore habitué et qui dans mon clan n’était que divagation et faiblesse. Depuis que je devais sucer à mon frère, la solitude fut ma seule compagne et jamais je m’en étais plein. Mais étrangement, aider cette Uzumaki me plaisait plutôt bien. Jouant mon rôle de mentor, je l’aidais à malaxer correctement son chakra et le répartir de façon équitable dans son corps. Le premier essaie ne fut pas totalement concluant, mais le résultat était déjà mieux que le précédent. Elle continua un second essaie qui cette fois-ci était quasi-parfait. Sautant de joie, elle m’étreignit une nouvelle fois et je ne pus m’empêcher de sourire face à tant d’affections. Elle était comme une petite boule d’énergie qui semblait avoir tout le temps un trop-plein d’excitation et qui devait occasionnellement l’a libérer.

Lorsqu’elle termina de sautiller comme un lapin, elle me posa encore de nombreuses questions et je pouvais encore déceler une once d’inquiétude en elle. La jeune fille était capable de réussir cet examen, j’en étais convaincu. Tout ce qui lui manquait, c’était plus de confiance en ces capacités ni plus ni moins. Je commençais à là répondre lorsque j’entendis mon nom, il était temps que j’aille passé l’examen. Me tournant vers elle, je plaçai deux doigts sur son front avant de le toucher légèrement. Ce geste qui semblait anodin, signifiait beaucoup en réalité.

Uchiha Hakai - Ne te pose pas autant de questions, tu es capable d’accomplir cet examen sans aucune aide. Je dois y aller, bonne chance.

Marchant en direction de la porte où les examinateurs m’attendaient depuis quelques minutes, je ne pus m’empêcher le dos tourné à cette nouvelle connaissance de lever ma main droite en signe d’adieu. Uzumaki Naoko, une fille vraiment divertissante et rafraîchissante. Elle m’avait fait passer un moment amusant et me permis de tuer facilement le temps. La reverrais-je ? Sans doute si elle réussissait cet examen. Enfin, seul le futur pourrait réellement répondre à cette interrogation.

Marchant au côté d’autres aspirant, nous arrivâmes dans une grande salle où trois professeurs étaient assis au fond de la salle. On nous mit en ligne et à l’appel de nos noms, ils nous faillaient exécuter la technique de clonage. Nous étions au nombre de cinq et seulement 3 réussirent le test. Moi-y compris. Je sortis donc de la pièce, avec le bandeau de mon village entre les mains. Enfin ma vie de shinobi pouvait débuter.


FICHE PAR FALLEN SWALLOW

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin
Uzumaki Naoko
Messages : 43

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Lun 15 Fév - 20:47

   
ft. Hakai & Naoko

   
First step

   
   

   

   Grâce à lui, à Hakai, j'avais finalement réussi à maîtriser le Bunshin. Mais plusieurs questions continuaient à me perturber et je n'étais pas certaine d'en être réellement capable une fois seule. J'aurais voulu réessayer la technique, mais l'on appela le jeune Uchiha malheureusement. Il posa deux doigts contre mon front en un geste qui me semblait amical. Est-ce que ça voulait dire qu'il m'aimait bien ? Sans doute, c'est pourquoi je n'ai pu m'empêcher de sourire. Il me rassura, tentant de me donner un peu de courage aussi je pense et je l'observais s'éloigner pour se rendre à son examen, lui faisant des signes de la main.

Bon courage Hakai-kun ! On se reverra une fois devenus Genin !

Les gens autour me regardaient parce que j'avais dû le dire fort étant donné sa distance, mais ça m'était bien égal. Je savais qu'il réussirait, c'était obligé, mais maintenant, je devais aussi me concentrer sur moi. Je retournais donc à l'intérieur du bâtiment, nerveuse et impatiente à la fois tandis que les conseils du Uchiha me revenaient en boucle dans la tête. Il fallait que je le fasse, j'en étais capable, je le savais. Je réussirais.

Quelques minutes plus tard, ce fut à mon tour d'être appelée. Je me rendais dans la salle d'examen et je n'étais pas seule, ce qui accentua un peu mon stress. Je ne devais cependant pas me laisser décourager avec ça. Si j'avais réussi une fois, je pourrais le refaire. Ainsi, lorsque ce fut à mon tour de montrer mes capacités, je me concentrais, fermant les yeux pour visualiser mon visage. Je concentrais et malaxais mon chakra, comblant le vide que Hakai m'apportait lorsqu'il m'aidait. J'étais prêt, c'était le moment. Je fis apparaître mon clone et ouvrit les yeux afin de voir enfin ce qu'il en était. C'était un clone presque parfait, comme tout à l'heure. Je ne pouvais m'empêcher d'afficher un grand sourire, fier et heureuse. Je l'avais fait, j'avais réussi l'épreuve du Bunshin. C'était le premier pas pour atteindre mon but.

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: First step - feat. Uzumaki Naoko   Aujourd'hui à 1:55
Revenir en haut Aller en bas
 

First step - feat. Uzumaki Naoko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» T34 et T34/85 dans Not one step back...
» Est-il possible de convertir un model 3 Step 1.5 en Step 2 ?
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» [Traduction] Step Up Your Game: 1er Chapitre — La salle d'entrainement
» Cat Sign - "Vengeful Cat Spirit's Erratic Step"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boruto : Tsukuyomi No Sekai :: RP :: SHITO :: Académie Ninja-