Partagez | 
 

 Quête Genin [Feat Izan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aspirant Genin
Yamanaka Shûmei
avatar
Messages : 8

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Quête Genin [Feat Izan]   Dim 14 Fév - 2:35



Quête Genin
Yamanaka Shûmei feat Uchiha Izan



C’était une radieuse journée au sein de cette alliance des anciennes nations. Un homme blond aux cheveux longs marchait lentement en directement d’une bâtisse particulière, il s’agissait de l’académie du village. Son paternel, après une terriblement longue discussion avait finalement décidé de l’inscrire à l’académie des ninjas, délaissant du coup un peu les histoires du clan Yamanaka. C’était une victoire toute particulière pour Shûmei, car il avait enfin eu le fin mot sur son père. L’homme commençait à vieillir et n’avait donc plus la même force mentale pour lutter contre son fils qui lui était à la fleur de l’âge. Malheureusement, une chose – bien que minime – déplaisait fortement à notre jeune protagoniste : son âge. En gros, la plupart des enfants allaient à l’académie ninjas vers dix, onze voir douze ans grand maximum. Lui par contre avait actuellement dix neuf ans et allait donc se retrouver avec des personnes beaucoup plus innocentes, naïves et fragiles que lui, ce qui ne serait pas forcément une bonne chose. Mais il ne reculerait devant rien, et encore moins devant une telle futilité.

En arrivant devant le lourd bâtiment, il ne perdit pas de temps et pénétra directement en son sein en poussant la lourde porte. Il tombait directement sur une pièce suivit d’un long couloir ou se trouvait des rangées de portes qui donnaient très certainement sur des salles de cours. En arrivant, il s’adressait directement à une personne en lui donnant la raison de ma venue. Il voulait s’entraîner pour la phase préliminaire afin d’être accepté en tant que ninjas de classe inférieur, soit Genin. A vrai dire, pour le moment, et c’était assez amusant de le constater, il était considéré comme un aspirant ninjas, donc même pas encore un ninjas à proprement parlé. La femme lui montrait alors la porte qui le mènerait dans la salle où il pourrait tranquillement s’entraîner tout en lui expliquant les modalités de ce pré-examen afin de devenir un Genin.  Il s’agissait donc de l’apprentissage et correcte réalisation d’une technique basique de ninjutsu : le Bunshin.

Le Bunshin ou technique de clonage permettait à son utilisateur de créer un clone illusoire parfaitement identique à lui mais non consistant, c’est à dire que le clone disparaitrait une fois celui-ci touché par l’adversaire. Il sert uniquement à créer une illusion parfaite pouvant semer le trouble dans l’esprit de l’adversaire. C’était effectivement la technique de base de ninjutsu, cependant, ce n’était pas la base la plus utilisée par les shinobis, car la permutation ou la technique pour marcher sur les surfaces pouvant donc défier les lois de la gravité étaient les plus utilisées par les shinobis. Tous les jours. A chaque combat. A chaque mission. M’enfin, c’était pourtant ce que l’on demandait, donc Shûmei ne s’interposerait pas, il n’en avait ni l’envie ni les moyens de toute manière. Il emprunta le chemin indiqué avant d’entrer dans l’une des salles d’entraînement de l’académie.

Une grande salle, assez grande pour accueillir un bon nombre de personnes combattantes. A vrai dire, on aurait plus dit un hangar qu’une simple salle d’académie, mais soit. Alors que le Yamanaka retirait quelques affaires pour les poser sur le côté afin de pouvoir commencer son apprentissage. Il entendit la présence d’une autre personne à côté de lui, ou plutôt derrière lui. Lentement, il se retourna pour poser le regard sur le nouveau venu. C’était un homme..


Dernière édition par Yamanaka Shûmei le Dim 14 Fév - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   Dim 14 Fév - 16:44


× Il n'y a pas que les femmes qui ont les cheveux longs


Uchiha's Clan


 It's time ! Mon réveil sonnait. Il ne sonnait pas uniquement l'heure à laquelle je devais me lever, il sonnait également l'heure de mes débuts dans ce monde ninja. En effet, après d'innombrables discussions entre mon père, le chef du clan et moi-même, il avait été décidé qu'une chance de faire mes preuves me serait accordée malgré la remise en question de mon apparenance à ce clan maudit. Ainsi, ce serait à l'âge de dix-neuf ans que moi, Izan, rentrait à l'académie en tant que représentant du clan Uchiha. " Un honneur" qu'il disait.

Repérimant un frisson de dégoût, je sortis de mon lit et me dirigea vers la salle de bain. Ayant déjà pris ma douche la veille au soir, je n'avais nul besoin d'en prendre une nouvelle ce matin. Surtout que j'avais prévu de m'entraîner au retour de l'académie afin de perfectionner ce que j'allais apprendre en ce premier jour. Ainsi face à la glace, tout en brossant mes longs cheveux couleur charbon, je repassait dans ma tête les différents signes -mudras- que mon père m'avait enseigné. Mon père n'avait pas toujours été le meilleur, mais au moins, il avait été là. Tout comme ma mère. Et même s'il n'était que des parents d'adoption -à qui on m'avait confié en attendant d'avoir statué sur mon sort- je les aimais. Contrairement aux deux "autres". Ceux qui n'avait pas porté un regard sur moi depuis ma venu au monde.

Souriant pour moi-même, et posant ma brosse à cheveux, je mis fin à ma séance coiffure en attachant mes cheveux comme à leurs habitudes. Vérifiant que les deux tatouages violets, représentant des "crocs" de loup, sous mes yeux étaient toujours visibles, je m'habillais avec mes vêtements habituels. Je ne souhaitais pas changer sous prétexte que j'allais entrer à l'académie et y représenter un clan qui ne m'avait pas encore accepté comme l'un des siens.

Ainsi vêtu de mes habits de "ninja", je partis en direction du bâtiment abritant la nouvelle génération -le nouvel espoir- de ce village. Le soleil brillait haut dans ce ciel bleuté. Un vent frais faisant danser les brins d'herbe soufflait sur le village de Shito. Autour de moi, de nombreux couples marchaient main dans la main en se souriant bêtement. Certains s'arrêtaient même pour regarder les oiseaux passer dans le ciel ou les enfants jouer entre les arbres et les maisons. Quant à moi, indécrottable célibataire, je regardais ces couples avec envies. Plus exactement, je regardais l'homme avec envie. Il ne savait pas quelle était sa chance d'avoir, tous les soirs, cette sublime créature à ses côtés. Nues.

Sentant mon esprit s'égarer entre les fines jambes de la jeune femme rousse que je dévisageais, je repris ma course vers l'académie en me récitant les mouvements à effectuer afin d'envoyer un shuriken au centre de la cible.

Enfin arrivé face à l'académie, je pris conscience de ce que serait ma scolarité en ces lieux. Ou, plutôt, ce qu'il aurait été si j'avais eu leur âge. Un enfer. Mais, Je serais toujours entouré de gamins braillards, d'environ onze ans, et sans expérience de la vie. Ceux qui sont amenés à devenir les dirigeants de demain ne trouveront en moi qu'un cancre incapable de devenir ninja. Cependant, j'espérais pouvoir leur donner rapidement tord. Par ailleurs, être le plus grand et le plus vieux pourrait aussi avoir ses avantages. Intimidation, Violence, Torture mentale et physique. J'allais pouvoir expérimenter mes nouvelles techniques et autres jouets sur ces jeunes têtes blondes innoncentes. Ce fut donc avec un sourire narquois à peine dissimulé que je pénétrais dans l'enceinte de l'établissement.

Tombant directement sur une pièce suivit d’un long couloir où se trouvaient des rangées de portes -qui donnaient très certainement accès à des salles de cours- je décidais de me rendre au bout de ce dernier afin de ne pas déranger les possibles cours qui pourraient se dérouler derrière ces portes de bois. Ainsi, poussant la dernière porte, je me retrouvais face à ce qui semblait être une salle d'entrainement. Il y avait même une personne -assez grande- qui s'entrainait seule. De là où je me trouvais, je n'arrivais guère à distinguer le sexe de cette personne. Blonde, élancé et aux fesses bien formée, je n'arrivais pas à savoir s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme.

" Pour vu que ce soit une femme" pensais-je le regard lubrique tandis que mon vis-à-vis se retournait lentement. "Merde." Cette pensée m'échappa lorsque je vis le visage de la personne qui se trouvait face à moi. "Un homme, fais chier."

- " Excusez-moi ! Oui ! Vous ! La blonde sans seins. Excusez-moi. Pourriez-vous m'indiquer l'endroit où je pourrais enregistrer un aspirant ninja dans cette académie ? "

" Je n'allais quand même pas dire que c'était pour moi, cette honte... "

[/color]




Dernière édition par Uchiha Izan le Dim 14 Fév - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Aspirant Genin
Yamanaka Shûmei
avatar
Messages : 8

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   Dim 14 Fév - 17:43



Quête Genin
Yamanaka Shûmei feat Uchiha Izan



Alors qu’il se trouvait tranquillement dans l’une des plus grandes salles de l’académie en train de démarrer son entraînement pour apprendre la technique de clonage, Shûmei se retournait pour voir entrer un homme blanc, assez grand, qui devait avoir à peu près son âge. L’homme fit quelques pas en direction du Yamanaka avant de prendre la parole. La joie de notre protagoniste tombait quand il entendit les dires du nouvel arrivant. Il venait de l’interpeller en l’appelant « La blonde sans seins ». Avant même qu’il ne poursuive sa tirade, le blond avait déjà fait attention à son apparence, et d’après ses propos, il ne pouvait s’agir que d’un membre de cette fabuleuse famille des Uchiha. Youpi, congratulation pour cette remarque extrêmement perspicace. L’arrivant voulait finalement connaître l’emplacement exact pour aller inscrire quelqu’un à l’académie. Il était un peu jeune pour inscrire ses enfants, donc la déduction que c’était pour sa propre personne tombait sous le sens, mais pourquoi ne l’avait-il pas dit directement ? Un sourire léger s’affichait sur les lèvres du héros de cette histoire en comprenant le pourquoi du comment. Ce cher monsieur avait honte. Un Uchiha à l’académie dans sa vingtaine. Haha. Wait.. Shumei aussi…

La différence cependant était que Shûmei lui n’avait pas honte, il n’y avait que l’ambition qui comptait pour lui. L’avis des autres, il n’en avait cure, dont celui de cet Uchiha, vraisemblablement arrogant, comme tous les autres. Le télépathe n’appréciait pas énormément les Uchiha comme vous avez certainement pu le constater. La sous race des hommes qui fabulent sur les pouvoirs de leurs pupilles en prétextant qu’ils sont les meilleurs, les plus doués, les plus intelligents, etc.. Ce type d’arrogance était assez lassant à force. Ils se pensaient tellement au-dessus du « commun des mortels » qu’ils parlaient mal, toujours en rabaissant les autres. C’était d’ailleurs avec la phrase de son interlocuteur que Shûmei avait pu déterminer son appartenance au clan Uchiha. Grand, blanc de peau, cheveux noirs, et une arrogance sans pareil. M’enfin bref, il fallait bien qu’il lui réponde. Cessant donc son entraînement, avec le parchemin explicatif de la technique dans la main gauche, il s’approchait donc de son interlocuteur, le dépassait pour rejoindre la porte, sortit de la salle avant de lui donner le direction qu’il souhaitait.

« Tu vois le couloir, tu continues tout droit, environs deux cents pas. Une fois ceux-là fais, tu ouvres la porte, tu continues jusqu’aux confins de la Terre. Une fois là-bas, tu sautes dans le vide et tu ne reviens pas. Laisse moi maintenant Uchiha, j’ai une technique à apprendre. »

Dit-il avant de rentrer de nouveau dans la salle pour retourner se placer où il se trouvait avant l’interruption de l’homme. Il avait dit ça non pas pour le vexer, mais plus par lassitude. Il n’aimait pas vraiment ce genre d’homme, mais ne ce rabaisserait pas à l’insulter pour savoir qui avait la plus grosse. Ce genre de compétition était futile, vaine et soulait Shûmei plus qu’autre chose. Après tout, il n’avait pas de temps à perdre avec le comportement puéril de son homologue visiblement lui aussi aspirant ninjas, il se devait de se concentrer sur l’essentiel, l’apprentissage de ce Bunshin afin de pouvoir ensuite rejoindre une équipe pour devenir ninjas de classe inférieur. Tout le monde commençait bien quelque part non ?

Déroulant de nouveau le parchemin sans prêter attention à son interlocuteur aux cheveux noirs, il se mit alors à lire les instructions sur le parchemin. Instructions qui étaient accompagnés de dessins incroyablement bien réalisés, montrant ainsi l’étendue de la technique et le résultat attendu. Il fallait donc concentrer son chakra dans la totalité de son corps pour l’expulser d’un coup. Si la technique était bonne, cela allait créer un nuage de fumée dans lequel apparaitrait alors une copie conforme de soi-même. Ce qui posait un soucis à Shûmei ne serait pas de répartir le chakra dans l’ensemble de son corps de façon égal car généralement les Yamanaka excellaient dans ce domaine, mais plutôt de l’expulser. Il ne savait pas vraiment comme s’y prendre et bien que le parchemin donnait des indications précieuses, il n’y avait rien concernant cette étape du processus d’apprentissage. Mais soit, il fallait bien essayer. En posant le parchemin sur un banc à côté de lui, il fit quelques pas sur le côté avant de mettre ses mains à plat l’une contre l’autre devant son visage. Une grande concentration de chakra avant de tenter de l’expulser.

Un nuage blanc. Pas de clone..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   Dim 14 Fév - 19:11


× Il n'y a pas que les femmes qui ont les cheveux longs


Uchiha's Clan


 C'est un marrant la blonde. Je vais bien m'amuser avec lui. Je n'aurais jamais pensé que je rencontrerais une personne aussi intéressante, avec autant de répondait dès le début de ma vie ninja. Cette blonde avait une sacrée paire de couilles et ça me plaisait. Mon père m'avait dit qu'il avait rencontré les premières personnes -un peu marrante- des années après avoir été promu Genin. Dans ses souvenirs, c'était un jeune garçon sans clan qui lui venait tu tête. Jusqu'à en venir aux mains. Et je ne pensais pas que mon parcours serait différent du sien. Il me tardait donc de savoir jusqu'où ma nouvelle copine et sa jolie paire allait aller. " Mais, avant tout, du respect et de la classe" pensais-je en regardant les longs cheveux blonds de mon interlocuteur danser au rythme de ses pas.

Souriant à moi-même, en pensant à la prochaine bêtise que je m'apprêtais à faire, je me mis à suivre -comme son ombre- l'homme aux cheveux blé comme ce dernier ne semblait guère vouloir poursuivre notre amusante joute verbale puisqu'il se dirigeait vers l'endroit dont je l'avais -indubitablement- délogé.

Et tandis qu'il déroulait un parchemin sur une sorte de banc lui arrivant à mi-mollet, je me mis à le regarder. Il semblait concentrer. Vraiment concentrer. Il semblait même avoir oublié ma présence tellement son esprit semblait avoir voyagé loin en lui. Curieux de savoir ce qu'il préparait, ce qu'il tentait de faire, je ne fis rien. Aucun mouvement. Ni pour respirer, ni pour tenter de le déconcentrer. " Une nouvelle technique mérite respect tout de même. "  Alors, patiemment, j'attendis. Peut-être mon vis-à-vis ne s'en était-il pas rendu compte mais il resta ainsi, sans bouger, durant plusieurs minutes. Je dus reprendre -lentement et silencieusement- ma respiration à de nombreuses reprises. Puis, dans un mouvement ample et lent, il placa face à son visage ses deux mains jointes. J'attendais, tel un enfant face à un nouveau spectacle, de savoir ce qui allait se produire. Un feu magistal allait-il danser face à moi, une bourrasque d'air allait-il tout ravager devant nous ?

Tandis que je m'imaginais monts et merveilles, je vis un simple nuage blanc apparaître face à lui. " Que cherches-tu à invoquer " me demandais-je tout en me rapprochant du parchemin encore ouvert.

Je me mis à parcourir le titre ainsi que les différents dessins explicatifs concernant la pratique de cette technique. Puis, je regardais l'homme aux longs cheveux avec un sourire narquois. Il n'était pas un ninja qui enseignait ici comme je l'avais pensé mais un étudiant. Un simple étudiant. Un ... aspirant ninja, tout comme moi. Un étudiant qui n'arrivait pas effectuer la techniques la plus simple du répertoire de techniques de cette académie. Soudain, je pris conscience de ce que j'allais sans doute devoir réaliser après mon inscription. Une séance d'entrainement intense au Bushin no Jutsu. Et voyant la grande blonde ne pas réussir sa technique me mit penser au pire. Heureusement, j'avais peut-être une solution pour ne pas être ridicule aux yeux de tout le monde si j'échouais. " Alors autant commencer de suite par comprendre comment elle marche cette technique pour la réaliser plus tard.."

" Bien, boucle d'or, je suis coincé, tu es coincé. Je t'aide si tu m'aides. Tu m'expliques dans quelle pièce de cet établissement je peux inscrire mon petit frère de dix ans et ensuite tu m'expliques ce que si ne va pas avec ta technique et je te donne un coup de pouce pour te permettre de résoudre ton problème. Qu'est-ce que tu en penses ? "

Un plan sans faille. Il lui était impossible de penser que je pourrais être -également- un aspirant ninja. Après tout, combien d'abrui sont encore aspirant passé leurs seize ans ?

[/color]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Aspirant Genin
Yamanaka Shûmei
avatar
Messages : 8

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   Mar 16 Fév - 12:46



Quête Genin
Yamanaka Shûmei feat Uchiha Izan



Un nuage blanc fit son apparition, mais celui-ci n’avait pas la joie d’être accompagné d’un second Shûmei. Le Yamanaka fit tomber sa tête en avant, finalement, la réalisation de cette technique allait être bien plus difficile qu’il ne le pensait. Après tout, d’un côté, cela semblait parfaitement normal, car tout au long de ses dix neufs années, il ne s’était entraîné qu’au sein familial donc uniquement sur les techniques Yamanaka, avec son père et sa mère. Depuis sa plus tendre enfance, son père n’avait pas été doux, autrefois aimant, maintenant violent, son cœur est devenu aussi dur et noir que le charbon, ni sa femme ni son fils ne méritent son amour. Shûmei l’avait mal vécu pendant de nombreuses années avant de se rendre compte qu’il ne devait pas en rester là, qu’il ne devait pas stagner en attendant d’avoir un père digne de ce nom. C’est à l’instant ou le blond aux yeux bleus réalisa ceci qu’un lourd conflit s’installait entre Fujiro et son fils unique Shûmei. Cependant, il avait toujours continué à l’entraîner, mais pas sur le voie du shinobis, sur celle des Yamanaka. Shûmei ne s’était donc jamais initié à l’art du ninjutsu ni même du taijutsu ou du genjutsu, mais seulement à celui du Shintenshin, l’art de son clan. La transposition de l’âme.

C’était très certainement la raison de ce premier échec, mais bien que Shûmei venait de souffler de lassitude, il n’abandonnerait pas pour autant. Reprenant alors le parchemin en dégageant ses cheveux de devant son visage, il s’aperçu, une bonne dizaines de minutes plus tard donc, que le ténébreux était encore là, à la regarder s’entrainer. Aurait-il des déviances tendancieuses ? Shûmei tournait la tête et plantait son regard dans le sien quand l’homme approcha. Il dontextualisait la chose en prétextant être bloqué au même titre que le Yamanaka était bloqué. Ah bon, Shûmei était bloqué ? Première nouvelle ! Cependant, il venait tout de même de l’appeler « boucle d’or ». Autrefois, ce surnom aurait eu tendance à l’énerver, comme chaque surnom d’ailleurs, mais il passa outre, continuant d’écouter l’Uchiha dans son monologue. Il voulait qu’il lui expliquait où il pouvait venir inscrire son petit frère à l’académie puis il l’aiderait ensuite avec l’apprentissage du Bunshin ? Ce n’était pas une bonne idée, cependant, le blond aux yeux bleu n’avait aucune confince en l’Uchiha, il poserait donc une condition.

« Très bien ! Seulement, tu commences. Va y, montre moi comment tu t’y prends pour réaliser un clone et seulement ensuite je te dirais où inscrire ton petit frère. »

Dit-il avec un certain sarcasme. Il écartait ensuite légèrement les jambes tout en fermant les bras, croisés, devant lui. Il attendait patiemment que l’Uchiha ne fasse ce qu’il venait de lui demander. Sans quoi, Shûmei continuerait son apprentissage de son côté et le ténébreux continuerait de chercher salle par salle pour pouvoir inscrire son petit frère. Mais un léger sourire apparu alors sur les lèvres de notre jeune protagoniste, il était un peu suspicieux quant au « petit frère » de cet homme qui se trouvait en face de lui. Normalement, lui aussi avait du venir à l’académie ninjas il y avait quelques années, et le protocole ne changeait pas, donc il devrait savoir. A moins qu’il n’ai jamais mit les pieds ici, sans quoi ce serait un menteur qui venait ici pour s’inscrire lui et non son petit frère invisible et immaginaire.

« Au fait, je m’appelle Yamanaka Shûmei, même si tu sembles décidé à m’appeler comme tu l’entends. Quel est ton prénom à toi Uchiha ? »

Après tout, ils avaient engagés une conversation tous les deux, et la moindre des choses, d’après ce qu’avait apprit maman, était de se saluer et de se présenter. Pourquoi ne l’avait-il pas fait plutôt ? Tout simplement car il n’y a que Jésus qui tend l’autre joue après s’en être prit une dans la gueule. Avec le caractère et le comportement de son interlocuteur, Shûmei n’avait pas vraiment eu envie de taper la causette. Surtout que c’était un Uchiha. Mais le retournement de situation qu’il avait provoqué piquait sa curiosité, raison pour laquelle il avait accepté le deal tout en se présentant et en demandant l’identité, ou du moins le prénom de l’homme avec qui il avait conclut ce soi-disant deal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   Mer 17 Fév - 9:29


× Il n'y a pas que les femmes qui ont les cheveux longs


Uchiha's Clan


 " Il doit se douter que quelque chose celui-là " pense-je en regarder l'homme aux long cheveux blonds qui me faisait face. Et cela n'avait rien d'étonnant. Ce mensonge que je lui avais servi n'était guère élaboré et rempli d'incohérence. Pourquoi devais-je inscrire mon petit frère à la place de mes parents ? Pourquoi ne se trouvait-il pas ici, en ce moment, avec moi ? Pourquoi ne connaissais-je pas les lieux alors que j'avais du être -moi aussi- étudiant dans cet académie ? Pourquoi ne pas me rendre dans un bureau -au hasard- et demander mon chemin au lieu d'insister avec lui. Il n'avait aucune raison pour que je me trouver encore ici, avec lui, à vouloir l'aider dans l'apprentissage de son jutsu alors qu'il m'avait clairement fait comprendre que je ne l’intéressait guère et qu'il ne m'aimait pas. Surtout qu'il semblait me prendre pour l'un de ces Uchiha hargneux et prétentieux, comme le clan aimait les pondre, et qu'aucun de ces Uchiha n'aurait pu ne serais-ce qu'imaginer demander de l'aide. Cela aurait blessé leur orgueil, leur virilité et leur fierté. Heureusement que je n'étais pas comme eux. Pas vraiment en tout cas.

" Je suis foutu " pensais-je en regardant le parchemin explicatif de cette technique. Surtout que je faisais face à l'un des membres du clan Yamanaka. Un clan que l'on disait capable de lire dans les esprits, de communiquer par la pensée et, surtout, de prendre le contrôle de ses ennemis. Une légende urbaine racontait même que certain d'entre eux seraient utiliser comme détecteur de mensonge et qu'ils n'avaient pas besoin de leurs Technique de Clan pour débusquer un menteur. " Heureusement, ce n'était qu'une légende urbaine ". Respirant un grand cou, je me mis à sourire à mon interlocuteur. Un espoir demeurait pour moi. Et je l'avais devant les yeux. En effet, ce rouleau de technique était écrit de manière à ce qu'un jeune académicien puisse réaliser -sans trop de difficulté- la technique indiqué dessus. Ainsi, il comportait nombres d'indications successibles de m'aider. Après l'avoir lu -assez rapidement afin de ne pas trop éveiller les soupçons du Yamanaka.

" Ainsi tu cherches à créer un clone inconsistant de toi grâce à la technique du Bushin ? lui dis-je en faisant semblant de pas avoir compris avant de quel technique il était question. Et bien soit, je vais effectuer cette technique. Regarde bien. "

Inspirant lentement, a la fin pour me détendre et pour commencer à fluidifier la circulation de mon chakra. Puis, positionnant mes mains de manière à former le signe de la chèvre -qui était le premier signe que mon père m'avait enseigner avec celui du rat- je fis circuler seulement la partie de chakra dont j'avais besoin pour effectuer cette technique, ou plus exactement la partie dont je pensais avoir besoin. Il est difficile de quantifier cela. Et, je n'excellais pas particulièrement dans cette exercice. D'ailleurs mon père m'avait souvent dit que je gaspillais beaucoup trop de chakra lors de cette partie lorsque je réalisais une technique. J'avais toujours tendance à prendre trop de chakra -ce qui m’essoufflait plus rapidement. Mais, même si ici il était indiqué le taux de chakra à utiliser, j'avais préféré -volontairement- en prendre plus. Afin d'être sur de ne pas me retrouver sans rien à l'arrivé, et que mon subterfuge soit découvert.

Puis, dans un mouvement imperceptible du corps, je me mis à diriger mon chakra jusqu'à l’extrémité des doigts. Et, en même temps que j'expirais, je me mis à expulser mon chakra hors de mon corps. Au contact de l'air, un nuage de fumé blanc s'éleva à mes côtés. Contrairement à celui qui c'était présenté comme étant Yamanaka Shûmei, la nuage était assez dense et commençait même à m'enveloppé.

Soudain, lorsque la fumé se dissipa j'aperçut une silhouette à mes côtés. Un homme. Un homme qui me ressemblait à s'y méprendre. Une copie quasi parfaite de moi, si l'on faisait abstraction de son air hébété. J'avais donc réussi à créer un clone dès le premier essai. " Mais je n'ai guère l'impression de pouvoir le contrôler " pensais-je tout en m'imaginant que le clone vienne jusqu'à moi pour tenter de me frapper. C'est alors que, sans que je face quoi que ce soit d'autre, mon clone se positionna face à moi et me frappa au visage. Instinctivement, je le frappa à son tour et ce dernier se volatilisa dans un nouveau nuage de fumé.

J'avais donc réussi à créé un clone. Et les pieds d'un second. Voyant cela, je me mis à les écraser, et ils disparurent également. Puis, dirigeant mon regard vers Shûmei, je lui dis -tout en espérant qu'il ne me demande pas une nouvelle démonstration:

Voila. J'ai respecté ma part du contrat, à toi d'en faire de même.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Aspirant Genin
Yamanaka Shûmei
avatar
Messages : 8

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   Dim 21 Fév - 15:31



Quête Genin
Yamanaka Shûmei feat Uchiha Izan



Finalement, il semblerait que le Yamanaka n’aurait pas le nom de son homologue, tout simplement car celui-ci avait totalement et irrémédiablement ignoré la question de Shûmei quant à son identité, et ce, malgré que notre héros lui ait révélé son prénom et son appartenance au clan Yamanaka. Face à cette ignorance totale, Shûmei se mit à souffler de lassitude, il ne se trompait pas sur l’immense modestie du clan Uchiha. Ils n’agissaient tous que pour combler leurs propres désirs sans se soucier d’autrui, que ce soit des amis ou d’autres. Enfin, ils n’avaient guère d’amis, car personne n’était aussi puissant, intelligent et noble d’un Dieu Uchiha. Les sourcils du blond froncèrent légèrement alors que son interlocuteur était passé à une autre étape, l’ignorant totalement. Les bras croisés devant lui, il le regardait lire les instructions sur le parchemin présent juste devant lui avant d’essayer de concentrer son chakra à l’intérieur de ses méridiens. Il avait parfaitement remarqué ce que Shûmei était en train d’effectuer, et pourtant, il regardait les instructions tout en demandant s’il s’agissait bien de ça. Pourquoi est-ce que chaque parole de cet Uchiha paraissaient plus suspectes les unes que les autres ?

« Oui c’est bien cela. Je te regarde. » Dit-il voulant très certainement lui mettre la pression. Shûmei ne savait pas s’il mentait, s’il frimait ou s’il était simplement étrange. Peut-être voulait-il vraiment inscrire son petit frère en fait. Peut-être pas.. Le temps nous le dira.

Il se mit alors donc à malaxer son chakra pendant de longues secondes avant de composer un simple mudras. Même de l’extérieur, le Yamanaka pouvait aisément sentir qu’il malaxait ce dit chakra, qui propulsait hors de lui comme une aura combattive, difficile à expliquer avec des mots. Mais peut-être était-ce le don de sensorialité de sa famille que Shûmei était en train de ressentir. Puis, quelques temps plus tard, en composant un signe, il se mit à expulser tout le chakra accumuler pour créer lui aussi un nuage de fumée qui resta en place moins d’une minute avant de laisser place à un autre Uchiha, exactement, limite jumelé avec l’original. Il savait effectivement effectuer la technique du clonage, mais pourquoi avoir prit autant de temps de concentration s’il connaissait déjà la méthode. Le clone de son homologue se plaçait alors devant son créateur avant de le frapper d’une gifle sur le visage, ce dernier le lui rendit ensuite, laissant le clone disparaître dans un nouveau nuage de fumée. Lors de la création de ce nuage de fumée, le blond vit l’Uchiha se débattre pendant l’espace de deux secondes en créant un étrange son, comme celui de la disparition d’un clone. Il en avait ait apparaître un second ? Pourquoi était-il étrange comme ça ?

Alors qu’il réclamait son dû, Shûmei pour l’imiter se mit alors à concentrer son chakra dans tout son corps, dans tous les pores de sa peau. Il allait l’expulser afin de créer lui aussi un clone consistait lui ressemblait comme deux gouttes d’eau. Bien entendu, ce clone disparaîtrait au moindre coup et n’était qu’une illusion. Cette technique était un mélange magnifique entre le ninjutsu et le genjutsu. Peu de temps après, avec un mudras, le Yamanaka fit apparaître un nuage de fumée qui en dissipant dit apparaître un clone, lui ressemblant à l’identique. C’était parfait. Cette technique étant donc apprise, grâce ou pas à l’Uchiha qui n’avait pas daigné décliner son identité, Shûmei se devait de respecter sa part du marché. Il se mit donc à marcher rapidement vers le couloir, comme précédemment afin de lui donner par des signes l’endroit où il pourrait s’inscrire.

« Tu vas tout droit, et sur la salle de gauche au fond tu pourras inscrire ton petit frère »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   Dim 21 Fév - 18:51
× Il n'y a pas que les femmes qui ont les cheveux longs


Je te vois, Invité


Version 2.0

Ce fut par un spectaculaire coup de chance que je pus réussir à matérialiser un clone inconsistant de moi, et les pieds d'un second, dès le premier essai. Et bien que le premier avait eu certain défaut dû à la trop grande concentration de chakra dont j'avais usé pour le faire apparaître, il en manquais encore beaucoup pour réussir à faire apparaître le second entièrement. Néanmoins, j'étais plutôt satisfait de ma performance. Ce n'était tout de même pas rien de réussir un jutsu -même si ce dernier était du plus faible rang possible- du premier coup. Toute ces heures d'études, de méditations et d'entraînements avaient finalement portés leurs fruits. Je ne pouvais pas le nié. Seulement, mon seul talent et mes quelques années d'entrainement n'expliquaient pas eu seul cette prouesse qu'avait été de réussir à créer ce clone dès le premier coup, le facteur chance y était pour beaucoup, j'en était également pleinement conscient. " Un ange à dû enfin porter son regard sur moi " pensais-je en souriant.

Il était temps, à présent, pour l'homme aux cheveux blonds de m'indiquer où se trouvait le bureau d’admission à l'académie. Après tout, je n'étais pas encore officiellement membre de l'Académie Ninja. Je n'étais pas encore Aspirant Ninja. Je n'étais qu'un civil aspirant à devenir ninja. Mais, alors que je réclamais mon dû à l'autre jeune homme de la salle, ce dernier sembla ne pas s'occuper de moi et commencer à réfléchir à la technique du Bushin. Curieusement, je sentais que cette occultation de la part de celui qui c'était présenté comme Shûmei était volontaire. Souhaitait-il me faire passer un message ? " Peut-être boude-t-il parce que je ne lui ai pas révélé mon nom " pensais-je, les yeux toujours rivé sur mon vis-à-vis. Ce dernier semblait concentré. Puis, après avoir imité le signe que j'avais moi même utilisé, le Yamanaka fit apparaître un nuage de fumée qui en se dissipant fit apparaître un clone, lui ressemblant à l’identique. Tel deux jumeaux mis l'un à côté de l'autre, il était impossible de détecter lequel était l'original et lequel était le clone inconsistant. Cette technique était un atout réel pour qui savait s'en servir.

Soudain, le blond se mit en mouvement afin de se porter à ma hauteur. Sans plus d'amabilité que cela, et sur un ton très solennel, il m'indiqua la direction des bureaux d'inscription. Il était à présent temps pour moi de m'inscrire. Je n'avais pas de temps à perdre, chaque minutes de perdu était une minute de moins pour s’entraîner à maîtriser parfaitement ce jutsu. Prenant le chemin de la sortie, j'ajouta un " Je te remercie. " à l'attention du Yamanka. Ce dernier, qui avait semblé particulièrement agacé par ma présence en ces lieux pourraient -sans doute- ainsi mieux se porter après mon départ. Et, avant que je ne referme la porte sur moi, j'ajouta " Oh, et bravo pour ton clone. ". Après tout, pour un débutant, cela était également un exploit. Et, lui, contrairement à moi, devais à présent maîtriser totalement la technique.

Je me retrouva alors -de nouveau- dans le couloir traversé peu de temps auparavant. Rien n'avait changé. Sauf moi. J'allais bientôt devenir membre de l'Académie. Membre des futurs force ninja de ce village. Bientôt, je serais en capacité à effectuer des missions pour le compte du Kage. " Bientôt je pourrais prouver à ce maudit clan qu'il aurait dû me libérer de mes chaînes avant " pensais-je en marchant vers la porte qui allait sceller ma nouvelle destiné. Frappant, avec vigueur, à la porte, j'attendis une réponse avant de rentrer. Puis, sans poser un regard sur la personne qui se trouvait derrière le bureau des inscriptions, je déposa la missive du clan Uchiha en ajoutant avec un sourire large et dévoilant ma blanche dentition: " Uchiha Izan aimerait être membre de cette Académie !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quête Genin [Feat Izan]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Quête Genin [Feat Izan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» Passi - Reviens dans ma Vie (Feat. Jacob Desvarieux et Lorenzo Raphael)
» Jund aggro feat. Sygg
» /!\ RECENSEMENT /!\
» keep busy for the night ♦ FEAT AMANDA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boruto : Tsukuyomi No Sekai :: RP :: SHITO :: Académie Ninja-