Partagez | 
 

 QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aspirant Genin
Inuzuka Jin
Messages : 8
MessageSujet: QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI   Mer 10 Fév - 8:26

La semaine a été longue et pénible. Les professeurs commencent à être à cran avec les examens qui arrivent. Jin a déjà du mal à se concentrer plus de dix minutes sans tourner les yeux vers le premier papillon virevoltant, mais alors quand elle doit supporter la pression pédagogique en plus, elle a tendance à devenir ingérable. Pareil pour Koma. Vous savez, quand on dit que les chiens sentent l'hostilité émaner d'une personne ? Beh figurez-vous que c'est pas des conneries. Ainsi donc, le mur, le coin, le bonnet d'âne (et autres dérivés) auront été les meilleurs amis du duo supaakawaii durant cette semaine pré-examen.

D'ailleurs, en parlant d'examen, tous doivent maintenant apprendre à maîtriser le bunshin. Après la théorie, la pratique. Ce week-end, c'est entrainement. Si pour certains, entrainement rime avec corvée, pour Jin, c'est une toute autre histoire. Rien de tel que de passer des heures sous un soleil de plomb à transpirer sa vie à grosses gouttes. Il n'y a que comme ça qu'on apprécie une récompense. C'est ce que son père a tenté de lui transmettre : le goût de l'effort.

La voila donc au terrain d'entrainement, un panier pique-nique à la main et des petites fleurs coincées dans les cheveux. Koma se repose sur le sommet de son crâne, alors qu'elle s'installe tranquillement au pied d'un arbre en attendant son partner in crime, Yuuko. Jin l'aime bien, Yuuko. Et Jin met un point d'honneur à le faire sortir de son antre pour voir la lumière du jour. Surtout le week-end. Surtout avec ce temps splendide. Okey, elle a du le harceler toute la semaine pour qu'il accepte, mais le résultat est là. Il a dit qu'il la rejoindrait. Et elle le croit. Yuuko tient ses promesses (ou alors il a juste trop peur qu'elle revienne à la charge, mais chut c'est un secret). Et puis, Yuuko est fort. Yuuko, il sait déjà tout faire. Alors la Inuzuka compte sur lui pour l'aider, pour lui apprendre aussi. Elle ne le décevra pas, elle ne décevra pas son papa non plus. Elle les rendra tous fiers, un jour. Et pour voir ce jour arriver, elle ne rechigne pas à bosser quelques heures supplémentaires. Quand on veut on peut !

Sa petite nappe à carreaux et à cœurs est soigneusement posée sous l'arbre. Deux bentos reposent dessus, un pour elle, un pour Yuuko. Elle y a passé la matinée. Mais elle tenait à le faire. Rien que pour le remercier de sa gentillesse (pseudo gentillesse). Des mini saucisses découpées en forme de poulpe dansent à côté de quelques boulettes de riz surmontées d'une omelette aux légumes. Jin est plutôt fière de son travail culinaire, et elle espère vraiment que ça plaira à Yuuko. Rien de tel qu'un bon repas pour mettre de bonne humeur. Et un entrainement dans la bonne humeur, c'est toujours plus cool qu'un entrainement où on tire la tronche, non ?

...

Mais quelle abrutie.

On ne mange pas pour faire de l'exercice physique juste après. Les yeux de Jin commencent à se remplir de larmes tandis qu'elle observe le travail qu'elle vient d'abattre d'un air dépité. Elle s'est donnée tant de mal pour que tout soit parfait... Tant pis. Elle soupire, ravale les quelques gouttes salées qui viennent perler le long de ses joues et commencent à ramasser le bordel. Il faut que ça soit propre avant que Yuuko arrive. Sinon il va encore se moquer d'elle et de la blondeur de son cerveau. Déjà qu'elle a l'impression qu'il ne la tient pas en très haute opinion... Inutile d’aggraver son cas.

Sauf que le voila qui arrive. La nappe est grossièrement repliée sur les bentos, les baguettes traînent un peu partout. Jin se met à paniquer en agitant les bras en l'air et en courant de gauche à droite telle une demeurée... Ouais non. Elle est définitivement cramée. « Oh Yuuko-kun, te voila ! Euh... » Elle se gratte l'arrière de la tête d'un air gêné, à la recherche d'une excuse potable. « Mon papa vient de partir, je débarrassais justement nos restes. » M'ouais. Avec les bentos pleins, c'est carrément à peine crédible. « Alors, on commence ? Je rangerai plus tard, t'en fais pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Senju Yuuko
Messages : 5

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI   Mer 10 Fév - 12:46
"Et une autre semaine passée.....passée à divertir ces guingnols de l'Académie." ~soupirs.

Rey était las, las de ces singes qui se pavannent à l'Académie pour apprendre le kage bushin. Rey avait perdu sa bonne humeur et sa bonté....c'était officiel. Les professeurs avaient remarqué sa prise de distance depuis le mois d'Octobre......Ils savaient mais n'en parlaient pas.....Oui la plupart des professeurs de l'Académie sont des Chuunins et ont été élèves de parents.....Ils savaient qu'ils étaient morts....mais mieux vallait ne pas en parler c'est de mauvaise augure pourrait-on dire.

Toute la semaine fût pénible pour Yuuko, la théorie du bushin ? Sérieusement ? Tout Senju se doit de maîtriser au moins 3 types bushin dès le plus jeune âge m'enfin......Passage par l'Académie oblige. Les cours sont obligatoires à l'Académie si l'on souhaite passer les examens Chuunin. Il arrivait que Yuuko aille se prélasser dans une forêt des Senju aux pieds d'arbres jusqu'à ce que sa voisine Jin et son chien Koma arrivent le tourmenter. Jin était gentille mais pénible aussi, son chien pareil. Il fut un temps où Yuuko jouait avec Jin et son chien....Puis maintenant Yuuko ne joue plus, Yuuko s'entraîne.

Jin lui avait demandé toute la semaine de l'aider à pratiquer son bushin.....Perte de temps pensait-il. Puis Jin insista toujours encore et sans jamais s'arrêter. Elle insistait jusqu'à lui faire perdre son calme... Jin avait réussi, il avait de oui pour qu'elle lui lâche les pompes.....ça ou bien quelque part au fond de luii l'ancien Yuuko lui criait fort de ne pas rejeter sa nature....la Bonté.
"Tu l'auras ton cours de Kagebushin. On se voit au terrain d'entraînement sous l'arbre contre lequel je dors, ce weekend." dit-il froidement... Yuuko a une fâcheuse tendance à vexer les gens depuis l'incident...Yuuko est moins sensible depuis. Il ne le fait pas exprès...Yuuko a mal... Yuuko souffre...sans jamais se l'avouer.

Jin avait du mérite.....Elle réussissait à tirer Yuuko de son antre. "Rey" restait à la résidence des Senju entre ses chambres, les parchemins héréditaires et les jardins d'entraînement. Les jardins étaient beaux, Yuuko en prenait soin...S'il n'appréciait plus la vie comme avant, il trouvait dans les arbres et les fleurs une beauté silencieuse...une infinité vivace.

"Rey" marchait calmement comme à son habitude sur les remparts près du terrain d'entraînement il apercevait Jin s'agiter dans tous les sens. "Qu'est-ce-qu'elle fabrique encore ? On n'a même pas encore commencé qu'elle me fatigue. Enfin un exercice de kagebushin ne devrait pas être la mer à boire." dit-il en sautant des remparts pour rejoindre Jin. Jin était à l'heure, en avance même et prête à s'exercer. Yuuko remarqua un tapis enroulé de sorte à cacher quelque chose. Puis Jin lui parla sans que Yuuko bronche...« Alors, on commence ? Je rangerai plus tard, t'en fais pas. » dit-elle. Oui ils allaient commencer, Yuuko était venu pour ça et rien d'autre.

"Salut Jin" Vraiment ? salut ? Rey reprends toi. "Oui allons-y. Le kagebushin est simple...vraiment simple on doit le maîtriser pour l'examen Genin. Montre moi ce que tu sais faire Jin." Yuuko recula de quelques pas en attendant qu'elle performe le kagebushin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Inuzuka Jin
Messages : 8
MessageSujet: Re: QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI   Jeu 11 Fév - 3:36

Simple, simple, simple pour lui oui. Jin est un peu plus difficile en matière d'apprentissage. Elle doit fournir deux fois plus d'efforts pour arriver au même résultat. Autant dire que s’entraîner avec Yuuko, ça peut être super déprimant. Mais Jin, ça la motive. Jin se motive d'un rien. Elle veut faire pareil que Yuuko, faire aussi bien que lui et rester à niveau. Parce que Yuuko, c'est le top du top. Et elle, elle aspire au top. Alors elle bosse. Dur. Tout le temps. Longtemps. Très très longtemps. Elle a cette force de volonté qui la caractérise si bien. Et avec Koma, elle a l'impression que rien ne peut l'arrêter. Quand on veut, on peut !

« C'est parti ! » Crie-t-elle en levant le poing au ciel en mode super-héros ringard. Koma, toujours sur sa tête, tente vainement de mimer la pose et finit par glisser à cause du déséquilibre. Jin tente de le rattraper, balance ses mains dans tous les sens, mais c'est peine perdue, le chiot est déjà à terre, la truffe entrain de manger le sol. « Oh mon dieu ! Kooooma ! Tu vas bien ? » Elle s'agenouille à côté de lui, les yeux tellement larmoyants que c'en devient sordide. petit moment de panique, une patte arrière qui bouge à peine, Koma finit par se relever comme si de rien n'était, avec le museau complètement cabossé. Jin ouvre les bras et son chien saute directement à l'intérieur. On aurait presque pu apercevoir un cœur et des paillettes virevolter dans le fond.

Elle se fait rappeler à l'ordre par Yuuko. Alors elle se relève tandis que Koma remonte sur le sommet de son crâne en aboyant de manière enthousiaste. « C'est parti parti ! » Et hop, ni une ni deux, Jin se met en position et compose des signes avec ses mains. « Kage Bunshin no jutsu ! » Pouf. Un nuage de fumée l'entoure... Et retombe pour ne laisser apparaitre qu'elle. Elle dans toute sa splendeur. Rien n'a changé. Rien du tout. « Mais... Mais... Pourquoi ? » Et la revoila avec ses petits yeux larmoyants. C'est peut-être une question de karma ? D'énergie négative ? De chakra mal jaugé ? Elle ne sait pas. Sa tête tombe, le regard vers le sol, ses bras ballants.

« Yuuuuko-kun ! Aide-mooooi. » Elle est à genoux, agrippée au kimono du Senju en mode profonde détresse. Des fois, elle abuse un peu sur la comédie. Genre souvent. Genre tout le temps. Parce qu'elle est quand même capable de se débrouiller toute seule, faut pas abuser. Mais elle aime bien être entourée, Jin. Elle préfère pratiquer avec un copain. C'est plus rigolo. Ça tisse des liens. On a l'impression que le temps passe plus vite, et qu'il est mis à meilleur profit. Et puis, Yuuko, il est tellement cool. Jin a envie de devenir cool, elle aussi. « Heeeein ? Dis ? Heeein ? Tu me montres ? » Koma l'imite. Ça fait double puppy eyes. La technique ultime pour faire craquer Yuuko. Ça et les chouinements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Senju Yuuko
Messages : 5

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI   Jeu 11 Fév - 5:23
Yuuko était devant Jin la regardant d'un oeil perdu dans ses pensées. Puis Yuuko revint parmis nous constatant que Koma (l'auxiliaire de vie de Jin) était tombé de sa tête et que sa coéquipière était effondrée à l'idée qu'il se blesse....futile pourrait-on penser....Sauf que le clan Inuzuka ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui s'il n'avait pas ses compagnons canidés. Bref Jin avait l'habitude, l'habitude d'insister, d'exagérer et de réagir de manière disproportionné. Désespéré Yuuko lui dit "Jin, ton chien vient de tomber de ta tête il s'en remettra."

Elle se remit donc à l'exercice du bushin très enthousiaste « Kage Bunshin no jutsu ! » et comme prévu le nuage de fumée apparut.......sauf qu'il n'y avait qu'elle et pas de clône... Puis Jin commença à réagir comme à son habitude. Elle s'agitait, ne comprenait pas et commença à embêter Yuuko. Dans cette aventure elle prit son air d'enfant malheureux et ses yeux brillants accompagné de son chien. Yuuko soupirait et remuait la tête...Il était pret à lui hurler dessus mais c'est Jin...Jin est sensible.....puis Jin a le mérite d'essayer sans grand succès mais Jin essaie. Un peu désolé pour elle, encore accrochée à son kimono, il lui dit: " Jin......arrête de te disperser comme ça ton chakra perd sa stabilité et aucun clône de toi apparaîtra". elle le lacha alors. Yuuko avait décidé de l'aider...il l'avait dit et Yuuko.....non Rey fait toujours ce qu'il dit.

Yuuko pensait au lonnng et pénible chemin qu'il aura à parcourir avec Jin pour le bunshin et le reste.....Et oui les Inuzuka sont censés maîtriser le bunshin à la perfection et même le réinventer pour que leurs chiens deviennent de parfaites répliques d'eux-même. Puis Yuuko imagina deux Jin.......vision d'horreur pour lui: deux fois plus d'ennuis. Puis Yuuko décida de se prêter à l'exercice "Concentre toi.". Il s'assit ensuite en tailleur, ferma ses yeux et commença à inspirer et expirer. Yuuko aimait méditer...se recentrer...se concentrer c'était bon pour la stabilité du chakra. L'environnement regorgeait d'énergie, il fallait la sentir puis y mixer la sienne. C'est ce qu'il avait appris. Une brise de vent passait et avec elle volait quelques grains de sable du terrain, les oiseaux chantaient dans l'arbre, les feuilles suivaient le rythme du vent: le monde vivait.

En se prêtant à cet exercice, Yuuko tombait souvent dans une osmose avec la nature. Il abandonnait toutes craintes, tout facteur externe. Il ne faisait qu'un avec la vie. Les oiseaux commencèrent à se poser sur lui pour continuer leur chant. Puis Yuuko ouvrit les yeux....son regard était changé, son coeur allégé."Kage bunshin no Jutsu !" un nuage de fumée apparut et un autre Yuuko était assis à côté....un clône....une projection de lui même.....non c'était "Rey". Yuuko se leva alors, l'air souriant et appaisé. "Jin, ton clône est une projection de toi même et pas seulement une vulgaire copie." Yuuko avait souri à Jin...Oui car son clône qui méditait encore n'était pas "vraiment" Yuuko, c'était Rey.....son alterégo....son concentré de haine...son chagrin...sa faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Inuzuka Jin
Messages : 8
MessageSujet: Re: QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI   Jeu 11 Fév - 6:08

Elle regarde Yuuko faire de manière totalement admirative, les yeux brillants et les mains levées comme une groupie de bas étage. Il a tellement la classe que ça en devient indécent. Jin aimerait tellement, tellement faire comme lui, avec autant d'allure et de sérieux. Quand elle disait que c'était parfois déprimant de s’entraîner avec Yuuko... Elle écoute attentivement ses conseils au fil de la démonstration. Même ses explications dégoulinent d'assurance et de standing. Il lui a même souri. Si rare. C'est fou. Tellement fou qu'elle a envie de faire pareil. Tout tout pareil ! Encore plus pareil que des siamois.

Alors Jin s'exécute, fait le vide dans sa tête. Elle prend une grande inspiration, tente de ne penser à rien d'autre qu'à l'instant présent, à l'objectif qu'elle veut atteindre. Son chakra fluctue. Elle peut le sentir se dégager de son épiderme. Son visage efface l'air gamin qu'elle arbore habituellement. Il est temps de bosser, maintenant. Fini les enfantillages, assez joué. Elle inspire de nouveau une grande bouffée d'air avant de reprendre. « Kage bunshin no jutsu ! » Un nuage de fumée apparaît. Plus vivace, avec plus de contenance déjà que le précédent. Seulement, ce n'est pas elle qui jaillit, mais une version un peu plus boudinée. Au lieu de se mettre à pleurer, Jin se concentre cette fois-ci sur le positif : au moins, elle a réussit à faire apparaître quelque chose.

Sans perdre un gramme de concentration, Jin esquisse un sourire puis reprend sa moue sérieuse. Elle n'abandonnera pas avant de réussir ce kage bunshin. Alors elle recommence. Encore. Trop petite. A nouveau. Trop maigre. Une nouvelle fois. Trapue...

L'exercice dure bien deux bonnes heures. Koma se repose sous un arbre. Son souffle se fait un peu plus court. Mais elle ne baisse pas les bras. Jamais. Cette fois, ça sera la bonne. La Inuzuka respire, emplit ses poumons d'air, vide son esprit, travaille sur son chakra. « Kage bunshin no jutsu ! » L'habituel nuage de fumée s'agite, puis retombe petit à petit. Au fur et à mesure, une parfaite réplique de Jin fait son apparition. Alors elle se permet d'éclater de rire, de relâcher la pression accumulée en quelques larmes de joie. Et hop, elle highfive son clone avant qu'il ne disparaisse aussi vite qu'il est apparu. Première étape réussie ! Juujin bunshin la voila presque !

Elle se met en face de Yuuko, un air victorieux mais humble placardé en plein sur le visage. « Merci Yuuko-kunn ! C'est grâce à toi tout ça. » Il a continué à la conseiller durant ces heures de dur labeur, à la "soutenir" (à la façon Yuuko, mais c'est déjà ça). Sans lui, elle n'aurait jamais pu espérer de tels résultats aussi vite.

Jin se gratte l'arrière du crâne de manière gênée. Elle prend un des bentos recouvert par la nappe et lui tend. « J'ai fait ça pour toi. J'espère que ça sera toujours bon. » D'ailleurs, elle n'a pas mangé depuis ce matin. Son ventre n'a pas arrêté de gargouiller pendant l'entrainement. Mais elle est fière de ce qu'elle a accompli. Et elle peut rentrer la tête haute à la maison, pour montrer fièrement à son papa ce qu'elle a appris. « Si t'en veux pas, je comprends, hein... Euh... Et puis... Tu vois... Enfin... » Elle se perd un peu dans des cafouillages, dans les bégaiements. Depuis le temps, Yuuko doit avoir l'habitude. Ils sont amis d'enfance, après tout. Et ça, rien ne pourra le changer. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Senju Yuuko
Messages : 5

Fiche Shinobi
Vie:
1/1  (1/1)
Chakra:
0/0  (0/0)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI   Jeu 11 Fév - 7:10
Après sa démonstration Yuuko vit Jin reprendre espoir. Elle s'essaya à l'exercice un grand nombre de fois. Il la voyait persévérer encore et toujours en faisant apparaître des clônes souvent difformes. Yuuko était là assis contre l'arbre à l'ombre du soleil. Et regardait Jin se débattre avec le Kage Bunshin no Jutsu comme un enfant qui apprend à nager. Elle n'abandonnait pas, Koma lui était tranquillement allongé à côté. Petit veinard qui faisait la sieste pendant que Jin se tuait à la tâche. Yuuko était assez surpris. Jin continuait sans cesse d'essayer de créer des Bunshin. Sauf que.....à force elle aurait normalement du s'écrouler de fatigue. Héritage génétique des Inuzuka je présume toujours trop plein d'énergie.....Oui le père de Jin était aussi timbré qu'elle, il fallait l'admettre.

Après deux bonnes heures Yuuko commençait à s'inquiéter...deux heures à transposer son chakra  c'est beaucoup, il avait peur qu'elle se surmène. Alors il pensa lui dire d'arrêter...il marmonna quelque chose puis finalement ne dit rien. Il ne voulait pas décevoir Jin. Il resta patiemment sous l'arbre aux cotés de Koma. Puis il ferma les yeux rapidement....sans s'endormir. Il eu comme un flash il vit les flux de chakra de la nature d'un trait de seconde. Yuuko rouvrit les yeux affolé et intrigué de savoir ce que c'était....les prémices du Senjutsu ?

Revenu de sa bulle, il continua d'observer Jin qui, à force, commençait à fatiguer. Toujours volontaire elle finit par réussir un clône identique à l'original. Malheur pensa-t-il....Puis elle le fit disparaître dans une explosion d'enthousiasme. C'était rigolo à voir, malgré la fatigue elle arrivait à tenir debout et à continuer à rester.......elle-même: épuisante. Jin vint vers les deux spectateurs pour finalement remercier Yuuko. Oui, Yuuko était resté là à la gronder, la supporter la soutenir. Parfois il voulait prendre une branche et lui taper dessus pour la ramené à l'ordre mais ça ne ferait que plus la distraire. Elle se serait pliée par terre et aurait fait semblant d'agoniser à mort. Yuuko sait comment Jin fonctionne alors il n'a pas bronché.

Elle finit par ouvrir son tapis enroulé et dévoiler le fameux contenu: deux bento faits maison. Yuuko était amusé. Elle n'avait pas besoin de le faire, quand il décidait d'aider quelqu'un il le faisait de façon désintéressé, il n'attends rien en retour. M'enfin je suppose que c'est la façon de Jin de lui dire merci, autrement que verbalement, pour le temps qu'il a passé. Elle commença alors à bégayer, monnaie quotidienne de Jin. Yuuko n'avait pas particulièrement faim mais n'aurait pas refusé un encas, puis Jin aurait pu se vexer. Yuuko ne voulait pas la vexer après son petit exploit. Il prit un bento puis se rassit et s'apprêta à le manger. "Merci pour le bento Jin.......bon appétit..... Ah et bravo pour le clône....enfin il était temps quand même !." Il faut l'avouer il n'a pas pu se retenir de lui envoyer une pique. Cela n'aurait pas été Yuuko et Jin aurait trouvé ça louche.

Après cet après-midi passée à s'exercer au Kage Bunshin les deux amis décidèrent alors de rentrer. Il commençait à faire tard, le soleil se couchait progressivement à l'horizon. Certaines parties du village avaient l'éclairage allumé. Le village était vaste mais les deux enfants n'auront aucune peine à rentrer chez-eux. Jin allait revoir son père surexcité et lui montrer sa prouesse du jour....Yuuko lui allait passer près des remparts en regardant la figure d'Hashirama gravée dans la montagne en signe d'hommage.
"Aux grands hommes la patrie reconnaissante, n'est-ce-pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI   
Revenir en haut Aller en bas
 

QUÊTE N°1 - LE BUNSHIN EST NOTRE AMI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les instruments de musique de notre époque
» Messe d'adieu à notre frère Anatol
» Notre cher et tendre Kyo !!
» bon anniversaire a notre forum et oui il a 1 an
» "Inscrivons notre région pour la 11ème édition"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boruto : Tsukuyomi No Sekai :: RP :: SHITO :: Terrain d'entraînement-