Partagez | 
 

 QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aspirant Genin
Uzumaki R. Tamao
Niveau : 23 Messages : 49

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
650/650  (650/650)
Fiche Technique:
MessageSujet: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Mar 9 Fév - 3:51


Un entrainement entre "Génies"


Le jour venait tout juste de se lever sur Reihogakure no Sato. Et pourtant les premières lueurs de soleil faisaient d'ores et déjà leur apparition. Tandis que les ruelles désertes, elles, commençaient à s’illuminer, donnant ainsi un certain charme au silencieux village ninja. Le silence était tel qu’on pouvait entendre jusqu'au frottement de la brise matinal sur la cime des arbres, qui surplombaient le décor.  Cette brise matinal si rafraîchissante, pouvait faire oublier au plus soucieux d’entre nous la cruauté de la vie. Si le jour se levait, il fallait noté qu'il se levait également sur la chambre de notre protagoniste. Une chambre bordélique où lumière et obscurité se mélangeaient, laissant derrière eux un décor des plus surprenants.

On voyait jonchant le sol un tas d’habit sale et propre, et pour dire l’odeur qui s’en échappait était presque perceptible à l’œil nu. On pouvait deviner en portant notre regard vers les dizaines de bouquins sur le sol et l’odeur suffocante qui régnait dans la chambre, que le propriétaire de celle-ci ne devait pas être en bonne forme. En parlant de lui, c'est sous les draps qu'il se cachait : un cadavre dont on ne voyait qu’une jambe dépassant des couvertures. On pouvait assumer en vue de l’état de la chambre que ce corps devait être décédé depuis plusieurs jours déjà.

Néanmoins tout cela prit très rapidement fin. Ce silence, ces instants où le bruit était interdit, fut interrompu par une vibration retentissante provenant de son reveil. Et oui malheureusement, l'heure n'appartenait plus au sommeil mais à la vie. Et en parlant de vie...Le corps était vivant, le drap bougea et une tête apparut sous celui-ci. Les yeux à moitié fermé, le protagoniste lança un regard vers sa jambe. Ce ne fut qu’après quelques tentatives et alors que les lueurs du soleil venaient s’écraser sur ses paupières que ce dernier décida de se lever. Il s’éleva délicatement de son lit ou du moins de ce qu'il en restait, avant de se diriger vers la fenêtre. Il profitait du silence et de la fraîcheur de cette douce aurore en solitaire, seulement accompagné des petits êtres vivants qui essayaient tant bien que mal de vivre leur vie comme chaque humains font en ce monde. C'est les yeux à nouveau rivés vers le ciel; scrutant l'horizon, que ce dernier commença à reprendre conscience et sombrer peu à peu dans les ténèbres enveloppant son cœur...

Quelques minutes plus tard,  il adressa un regard abattu vers le désordre qui régnait dans sa chambre.
Sans une ni deux, Tamao se dirigea alors vers la douche. Une bonne heure après, il finit par en sortir, se vêtir avant de prendre la route vers le terrain d’entrainement. A son arrivée, il constata ne pas être le seul venu s'entrainer à ce jour.

Tamao ▬ « Je présume que tu es venu t'entrainer toi aussi n'est-ce pas...   »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Aang
Messages : 44

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Mar 9 Fév - 19:34







Le corps d'une jeune fille portant seulement une chemise, des nouilles Soba, de la K-POP et un bandeau ninja. Voilà ce qui apparaissait dans les pensées de notre protagoniste, vous me direz quel rapport entre toutes ces choses, simplement des désirs enfouis de notre protagoniste. Celui-ci appréciait la K-POP, les Soba's, les jeunes filles dénudées ainsi que les chemises à carreau pour homme portée par des femmes. Mais ce que celui-ci désirait le plus dans ce rêve était ce bandeau ninja du village caché de Reiho, ça c'était vraiment un désir et après-demain serait sûrement le grand jour. Mais alors que celui-ci était perdu dans ses doux fantasmes, une alarme désagréable et redondante vint l'en sortir.

DRING DRING DRING, PAF ! Le bras s'écrasait sur le pauvre petit réveil. Notre jeune protagoniste s'éveillait donc de son sommeil si profond perturbé. De quoi avait-il rêvé déjà ? D'une jolie fille ? Sûrement après tout celui-ci avait les hormones bien trop éveillées ces derniers temps. En tout cas tout cela n'était pas très moral, oublier ce rêve était sûrement la meilleure chose qu'avait fait le subconscient de l'Uchiha. Après s'être éveillé le jeune homme se dirigea et exécuta sa routine matinale. Petit déjeuner simple mais nourrissant, lavage de dent efficace et rythmé sous les basses puissantes d'une chanson de son idole préférée. Après quelques pas de danses exécutés en toute discrétion celui-ci se dirigeait vers la douche où il chantait comme s'il était lui-même une idole. Après tout cela le jeune homme s'habilla d'une de ses centaines de tenues destinées à s'entraîner et se dirigea vers la sortie de son beau manoir.

Dans la rue différents visages fut croisés, des beaux, des moins beaux, des personnes laides cependant le dire était quelque peu blessant et donc contre l'éthique de ce pays basé sur le regard des autres. Finalement le jeune homme se moquait des autres au plus profond de son subconscient comme le petit fourbe qu'il était. Elle, elle avait dû oublier de se coiffer ce matin, ou était-ce fait exprès, en tout cas c'était une erreur. Lui ? Ce n'était pas parce que les wacdo's se mondialisaient peu à peu qu'il fallait autant en abuser, chill with the burgers dude ! Et Elle ?! THAT FAT ASS ! Non c'était trop à ce point là, on aurait pu rentrer 3 nourrissons dans ce popotin, à ce moment-là elle n'était même plus humaine c'était clairement un fessier de jument qu'elle avait ! Brrrr *frisonne*, ces gens avaient pour point commun d'avoir un gros défaut. Cependant il y avait aussi de jolies étudiantes dans la rue. L'une avait de longs cheveux bouclés, ce qui était plutôt rare pour une asiatique cependant avoir ce type de cheveux et ce visage fin faisait rêver les hommes peut-être accepterait-elle le numéro d'un jeune homme riche ? Ô et après tout celle-ci avait l'air superficielle avec ses faux-airs de Sainte-ni-touche. Il y avait aussi cette fille qu'il avait croisé, oui celle avec le regard perçant et le visage arrogant, oui celle-ci avait l'air bien plus sympathique,... Peut-être accepterait-elle de sortir avec notre protagoniste. Ô et puis après tout celle-ci avait l'air d'une vraie pimbêche ! *souffle* " Et puis après tout je suis bientôt arrivé, je n'ai pas de temps à perdre avec ces filles bon marché ! " se voilait-il la face alors que son courage à accoster les jeunes dames était réellement celui d'une fillette.

Enfin arrivé devant le terrain d'entraînement le jeune homme déposa son sac dans le vestiaire où se trouvait des vêtements de rechange afin de ne pas puer la transpiration en revenant après son dur labeur. Une fois tout ceci rangé dans les vestiaires il se dirigea vers le terrain d'entraînement où celui-ci s'entraîna à malaxer son chakra. Marcher sur les murs, marcher sur l'eau, créer un clone, changer son apparence, tout cela avait la même base. Bien malaxer son chakra. Pour cela ce n'était pas compliqué il suffisait de mettre ses doigts dans une certaine position et de se concentrer dans les parties intérieures de son corps. Là on sentait comment un fluide incroyable qui s'écoulait dans toutes nos veines et tout nos membres. Ce fluide il fallait essayer de le manipuler avec son Chi. Finalement l'Uchiha était drôlement doué à ça !

Alors que celui-ci se préparait à s'élancer dans le lancement de son jutsu une voix se fit entendre et le déconcentra totalement. *CONN*RD* Pensait-il. C'était Tamao l'Uzumaki qui se fichait de tout le monde il était un minimum bon, cependant il n'y avait rien à craindre d'une lignée aussi surestimée que la lignée Uzumaki.

AANG ▬ Hmm ! *oui pour les flemmards*, Entraînes-toi de l'autre côté s'il te plaît, je ne voudrais pas que ton odeur me déconcentre !

Et VLAN dans ta gueule l'Uzumaki, maintenant 1-0 pour l'Uchiha.



     ©borderliness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Senju Hideyoshi
Messages : 30

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Mer 10 Fév - 9:34

   

   
« Blabla. »

   
feat. Uzumaki R. Tamao & Uchiha Aang

   

   
Un soleil brûlant et assommant; Hideyoshi détestait cela par dessus-tout. Les rayons ardents lui tapaient sur la tête, il en avait la migraine. Pourtant, ce n'était pas un jour comme les autres, c'était enfin le moment pour lui d'évoluer et de suivre la voie du shinobi. Il s'était longtemps préparé pour ce moment, il n'en avait pas dormi la veille. Encore allongé sur son lit, il fixait l'heure du cadran sur le mur. Il était encore tôt mais son initiation débutait dans une demi-heure à peine. Pris d'un long soupir il se leva enfin et se dirigea vers la salle de bains afin de se remettre les idées en place. Maintenant habillé, il sortit en direction du balcon et se grilla sa première clope de la journée. De sa chambre il avait une vue fantastique du village. C'était son moment favori de la journée. Détendu et confiant, il se sentait prêt à affronter l'épreuve qui l'attendait aujourd'hui.

Sans plus attendre, il écrasa son mégot, prit sa veste et quitta son appartement. Il était déjà saoulé de voir du monde; il préférait largement les observer de loin. Le contact ce n'était pas trop son truc. Il ne saluait personne, et il faut dire que tout le village s'y était habitué, ou peut être qu'ils ne l'avaient jamais remarqué. Tel un fantôme, il traversa la ville, son esprit tiraillé par certaines questions. Malheureusement, il allait devoir faire équipe avec deux idiots. Cette pensée l'exaspérait quelque peu; mais tant pis, il n'était pas obligé de faire ami-ami avec d'autres personnes. Après tout, c'était juste une formalité. Il a toujours préféré faire les choses de son côté, c'est plus facile que de devoir s'adapter constamment à autrui. Qui étaient ces deux idiots ? Meh, peu importe.

Il était apparemment le seul Senju de la promotion cette année; pas étonnant, ces bâtards étaient tous nichés à Shito; le village d'origine du clan. Il ne voulait rien avoir à faire avec eux, après tout il avait tracé sa propre route et il se sentait à l'abri des emmerdes pour le moment à Reiho. ll était temps qu'il se forge une réputation, qu'il gagne plus de fric et qu'il puisse vivre pépère sans qu'on vienne lui casser les burnes. En parlant de clan, il avait entendu parler de la présence d'un autre adolescent qui faisait beaucoup parler de lui; un Uchiha disait-on. Hide' a horreur des gens qui aiment attirer l'attention sur eux. A coup sûr, c'est un petit con un peu trop présomptueux. Comme 99.9 % des Uchiha en gros. Jaloux lui ? Absolument pas; ce mec avait peut être des aptitudes supérieures à la moyenne, rien ne pourrait l'empêcher de lui casser la gueule. Sang froid, sang froid ... Dur de garder son sang froid et de se retenir de casser des dents. Après tout, il n'avaient rien promis à personne.

Arrivé au terrain d'entraînement, il ne vit personne. Celui-ci était vaste, peut être étaient-ils un peu plus loin ? Ou pas. Ce qui le ne dérangerait pas le moins du monde. Bunshin no jutsu... Une technique permettant de se dupliquer, de créer un clone de soi-même en utilisant correctement et à bon escient son chakra. Il avait déjà lu quelques ouvrages à ce sujet, tout résidait dans un bon malaxage du chakra, du bon positionnement des mains et d'une concentration suffisamment soutenue. Estimant qu'il avait encore un peu de temps, il prit une pause cigarette et s'adossa contre un arbre à l'ombre. L'air était meilleur par ici, une légère brise rafraichissante secouait les feuilles faisant chanter cet immense platane. Il entendit finalement deux voix un peu plus loin, était-ce eux ? Clope au bec il se rapprocha et vit finalement deux étudiants qui étaient déjà en train de faire connaissance. Un mec aux cheveux rouges flamboyants, et un autre taillé comme le premier de la classe. Vu les contrastes, il n'était pas difficile de devenir qui était le membre du clan Uchiha.

Hideyoshi _ « Blabla. Quand vous aurez fini, prévenez-moi, j'aimerai me concentrer un minimum. Plus vite on aura fini, et plus vite je pourrai rentrer chez moi. »


Il se remit en position afin d’exécuter la technique.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Nara Kurogane
Messages : 11

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Ven 12 Fév - 12:35



Kage Bunshin no... Quoi ?
terrain d'entrainement | Reiho
Sommeil. Il avait tellement sommeil. Son corps tout entier réclamait du repos alors que, une heure plus tôt dans la journée, ce dernier était encore tranquillement emmitouflé dans des draps propres et douillets. Ah, qu'il y était bien, aussi niché qu'un rongeur dans son terrier, aussi à l'aise qu'un bébé juste né, aussi...
Bref, il y était bien et regrettait pour l'heure de ne plus pouvoir savourer ce précieux confort. Seulement voilà, il n'était pas le seul résident de la demeure Nara et il n'était pas non plus le chef à bord.
Si son père est un flemmard notoire, sa mère est une de ces créatures dominatrices dont la beauté n'a d'égale que le caractère de cochon. Sitôt eut-elle entraperçu les rayons du soleil que ZOU, elle avait bondi du lit et extirpé son fils du sien dans les minutes qui avaient suivi.
« Tu as entrainement, aujourd'hui ! » lui avait-elle rappelé en guise d'excuse pour ce réveil peu délicat. « Grmblbl » avait-il répondu, le nez dans son oreiller avant de finalement se résoudre.

Il s'était laissé glisser de son matelas jusqu'au plancher de sa chambre, le corps aussi mou qu'une guimauve fondue, avant de rassembler la force nécessaire requise pour s'élever sur ses deux grandes et frêles guibolles.
Kurogane avait alors traîné les pieds jusqu'à la table du séjour, les paupières toujours collées entre elles et les mains tâtonnant le vide pour prévenir de tout obstacle gênant, et s'était vautré devant son petit déjeuner fumant. Pendant ce temps, son cerveau paresseux se demandait pourquoi il avait choisi la voie de Ninja, et pas meunier. Cette pensée lui remémora une berceuse, cette berceuse, un souvenir et ce souvenir le fit sourire. Ça y est, la machine était en route.

Enfin, tout cela, c'était il y a un peu moins d'une heure, désormais. Après avoir déjeuné et s'être préparé, l'oisillon avait quitté son nid pour se diriger au terrain d'entrainement où son équipe devait se réunir. Ça aussi, c'était il y a près d'une heure.
Une heure. Voilà depuis combien de temps il attendait le reste de sa troupe. Lui qui arrivait d'habitude bon dernier, qui devait presser le pas, il n'en revenait pas d'être pour une fois autant en avance. Madame Nara l'avait elle fait exprès pour s'assurer de l'assiduité de son cher petit . Cela ne l'étonnerait pas plus que cela, après tout...

Au final, cette histoire ne le chagrinait qu'à moitié. Trop heureux d'avoir du temps à perdre, Kurogane s'était installé à l'ombre d'un vieil arbre et patientait tranquillement l'arrivée de ses collègues, puisqu'il n'avait que cela à faire. C'est alors qu'une pièce de théâtre se mit en place à quelques mètres de son positionnement, comme pour le divertir et lui tenir compagnie.
Devait-il se lever et se mêler d'une histoire qui ne le concernait absolument pas ? Il en avait un peu envie, certes. Mais sa paresse l'emportait pour le moment encore sur sa curiosité, aussi se contenta-t-il d'observer en silence -si l'on oublie ses bâillements incessants.

by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uzumaki R. Tamao
Niveau : 23 Messages : 49

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
650/650  (650/650)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Dim 14 Fév - 2:23


Préparation au Bunshin No Jutsu


Quel réunion attendrissante... Disons que j'avais peut-être en réalité choisi le plus mauvais jour pour venir m’entraîner. Encore une fois fallait que je fasse face à cet abruti d'Uchiha. Il faisait parti des camarades de ma section. Pourvu d'un talent inné, il aboyait beaucoup plus qu'il mordait, ce qui a vrai dire, n'était pas sans me rappeler à quel point pouvait-il m'agacer. En réalité, je n’avais que faire de ces incessantes provocations, il ne faisait que de me gêner pendant mon entrainement.

Des semaines, cela faisait des semaines que j'avais commencé l'apprentissage du Kage Bunshin no Jutsu. Et pourtant ce Jutsu me résistais depuis tout ce temps ... J'en avais clairement saisi la théorie, et même le principe, et la encore, systématiquement les clone apparaissaient avant de disparaître. Jusque lors, la jeune Uzumaki que j'étais, avait prit son mal en patience, essayant de progresser pas à pas, mais ma patience n'était pas connue pour être a toute épreuve et celle-ci venait très visiblement d'atteindre ses limites. Faire arme égale avec cet enfoiré d'Aang, il n'en était absolument pas question... Enfin bref.  

« Blabla. Quand vous aurez fini, prévenez-moi, j'aimerai me concentrer un minimum. Plus vite on aura fini, et plus vite je pourrai rentrer chez moi. »

Étrangement, mes sens furent attirés par deux présences hostiles. Deux jeunes shinobis de l'académie tout comme nous. Des yeux d’une lueur rougeâtre empli de charisme, une chakra étrange et attrayant. C'etait sans aucun doute, le Senju dont j'avais entendu parler... Un autre nom célèbre. Puis un autre ninja, disons réservé plus loin.

« Je ne suis pas là non plus pour discuter avec vous... j'ai déjà maîtrisé le Bunshin no Jutsu. Je vous suggère d'en faire autant après tout, si ce n'est pas dans vos cordes de matérialiser un clone c'est que vous n'avez pas l’étoffe nécessaire pour être Ninja. Il en va de même pour toi, sous l'arbre. »


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Aang
Messages : 44

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Dim 14 Fév - 17:51







Tout ces gamins s'étaient donc décidés de rejoindre l'entraînement exactement en même temps que note protagoniste. Qu'avaient-ils tous à souhaiter à ce point-là vouloir s'entraîner aujourd'hui ? Était-ce le jour de l'entraînement des faibles ou encore celui des pauvres ?! Non c'était un jour comme les autres donc pourquoi étaient-ils tous là ? S'étaient-ils passer le mot afin de déconcentrer notre protagoniste dans son entraînement ?

TAMAO ▬ Je ne suis pas là non plus pour discuter avec vous... j'ai déjà maîtrisé le Bunshin no Jutsu. Je vous suggère d'en faire autant après tout, si ce n'est pas dans vos cordes de matérialiser un clone c'est que vous n'avez pas l’étoffe nécessaire pour être Ninja. Il en va de même pour toi, sous l'arbre.
Quoi ? Que voulait-il dire par là, Aang aussi maîtrisait le Bunshin no Jutsu, du moins il était sûr de pouvoir le réussir s'il essayait, ce n'était pas un jutsu compliqué pour un génie !
AANG ▬ Hé Boya ! Pour qui tu te prends ?! Tu as beau maîtrisé le Bunshin no Jutsu celui-ci n'a pas de limite, contrôler un grand nombre de clones est plus compliqué que ce que l'on croit ! Il faut savoir gérer plusieurs corps avec son esprit sans s'embrouiller ce n'est pas à la portée de n'importe quel roturier !

L'Uchiha dans ces paroles ne montrait pas réellement sa supériorité, car lui-même n'était pas réellement sûr d'arriver à contrôler un grand nombre de clones, cependant il était un génie et les génies n'avaient pas besoins des conseils des autres pour s'élever.

Mais alors que les petits enfants s'amusaient à se provoquer une odeur désagréable vint empester le terrain d'entraînement. Qui était le connard qui s'était dit que fumer durant un entraînement était conseillé ? Le gamin prit un kunai, le fit tourner autour de son doigt et l'envoya rapidement sur la cigarette de l'idiot qui s'était dit qu'un terrain d'entraînement était un endroit fumeur !

AANG ▬ Hé toi surveille tes manières ! Pense aux réels étudiants qui eux ont assez d'avenir pour ne pas commencer à le ruiner en fumant ! Si tu veux mourir à 30 ans c'est ton problème mais ne nous entraîne pas dans ta merde !

Pour qui se prenait-il celui-là, fumer devant une personne de plus haut rang social et surtout devant des étudiants pratiquant du sport ? N'était-il pas sans savoir que fumer durant l'effort était très mauvais pour la respiration ? Et que les effets s'appliquaient aussi sur les fumeurs passifs ?! Rah un Shinobi qui se respecte ne devrait même pas avoir affaire avec ces diables de cigarettes ! Ce sont des tues le sport, tout ce qu'il faut pour qu'un Shinobi "normal" devienne un Shinobi de second rang tout ce qu'il y a des moins endurants !

Finalement c'était là une rencontre explosive qui s'apprêtait à commencer entre ces 4 personnages dont l'un était trop en retrait. Uzumaki R. Tamao quand à lui était en train de protester et d'affirmer sa supériorité comme l'élève froid qu'il était tandis que le senpai Hideyoshi lui se reposait une clope à la bouche un kunai fonçant sur sa cigarette. Comment réagiraient tout ces jeunes hommes en pleine adolescence ?



     ©borderliness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Senju Hideyoshi
Messages : 30

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Dim 14 Fév - 22:18

 

 
« Okay. »

 
feat. Uzumaki R. Tamao & Uchiha Aang

 

 
Ça commençait bien. Ils avaient tous décidés de le faire chier aujourd'hui; un petit teigneux qui se prenait pour une rockstar, et un autre aux faux airs de héros qui se donnait un genre. Ce test était plus facile pour certains, plus difficile pour d'autres. Une question de talent ? Peut être, mais il fallait également faire preuve de volonté. La volonté est ce qui anime le chakra, qui lui donne sa densité. Avec de l'entraînement et de la maîtrise, on parvient toujours à ses fins. Pour ces deux énergumènes la chose semblait acquise; tant mieux pour eux, mais ils auraient tort de continuer à se fier simplement à leur talent naturel. Surtout cet Uchiha...
N'ayant jamais été éduqué à propos des rudiments ninja par son père alors même qu'il avait atteint un certain âge, Hideyoshi demeurait jusqu'à l'heure le plus faible du clan Senju. Peu importe, il n'est jamais trop tard pour apprendre et progresser par soi-même. Le Bunshin no Jutsu. Il en avait saisi tout les aspects et avait étudié le sujet plus que quiconque. C'était la base, et s'il ne parvenait pas à réaliser cette technique, il pouvait d'ores et déjà tirer un trait sur sa carrière de ninja.

« Hé toi surveille tes manières ! Pense aux réels étudiants qui eux ont assez d'avenir pour ne pas commencer à le ruiner en fumant ! Si tu veux mourir à 30 ans c'est ton problème mais ne nous entraîne pas dans ta merde ! »


Qu'est ce qu'il racontait celui-là ? Est ce qu'il lui avait seulement demandé de venir ici aujourd'hui ? Et en plus il devait s'empêcher de fumer juste par respect ? Personne n'avait le droit de lui dire quoi faire, et encore moins un mioche tout droit sorti des couches de son clan. Un gamin arrogant et bercé d'illusions sur la vie, un bonne correction suffirait à lui remettre les idées en place.

Alors qu'il s'était promis de garder son sang-froid mais qu'il dérapait complètement, il tira une grosse taffe de sa cigarette. Expirant la fumée, il retrouva un brin de lucidité. Après tout, pourquoi perdre son temps alors qu'il avait un objectif à accomplir aujourd'hui. Quand soudain ... il vit un objet volant non identifié foncer en direction de son visage ! What the ... ? Un pas latéral sur la droite lui permit d'esquiver le projectile; celui-ci alla sa planter sur l'arbre un peu plus loin derrière lui. Se retournant rapidement, il vit un kunai sur le tronc. Il fit de nouveau face à ses deux antagonistes, essayant de déterminer qui était coupable d'une telle erreur. Aucun doute, vu la face de l'Uchiha qui semblait particulièrement tendu, ça ne pouvait être que lui. Les yeux écarquillés, et les poings serrés, il laissa tomber sa cigarette qu'il écrabouilla d'un pas ferme sur le sol. Il s’élança impétueusement vers le jeune Uchiha, plongeant ses yeux dans les siens, le regard animé de colère.

« As-tu la moindre idée de ce que je fais aux petites fiottes comme toi ? Je leur casse la GUEULE. J'ignore pour qui tu te prends mais je te suggère de réfléchir à deux fois avant de faire un truc pareil. »


Il lui tourna le dos, avant de balancer une réplique cinglante. « J'aimerai m'occuper de toi mais j'ai mieux à faire; si tu veux qu'on règle ça il faudra attendre que je finisse ou tu pourras prendre rendez-vous. »

Quel miracle, il s'était retenu. Mais ça ne passerait pas une seconde fois. De toute façon, il n’avait plus envie de fumer maintenant. Il était juste saoulé.
Un autre mec pionçait sous l'arbre, lui au moins il était discret...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Nara Kurogane
Messages : 11

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Lun 15 Fév - 11:17



Bunshin no... Quoi ?
terrain d'entrainement | Reiho
Tout allait bien, pour le moment. Le numéro de qui-pisse-le-plus-loin du trio était assez divertissant et personne ne semblait se préoccuper de la présence d'une feignasse sous l'arbre. Tant mieux.
Mais -parce qu'il faut toujours un mais- , alors qu'il espérait reprendre le fil de ses songes là où il avait dû les arrêter, un kunai sauvage vint se planter sur SON tronc, à quelques centimètres au-dessus de sa pauvre tête. Son premier réflexe fut évidemment de recroqueviller son crâne entre ses épaules pour ne plus être dans la trajectoire avant de se relever d'un bond. Lui qui ne voulait pas être mêlé à tout ça, il avait risqué d'être éborgné ! Non, ça, il ne pouvait pas l'accepter.
Kurogane retira l'arme enfoncée dans l'écorce et se dirigea donc vers le petit groupe, un air farouche sur le visage. Si maintenant il ne pouvait plus dormir sans risquer sa vie, qu'allait-il advenir de lui ? Et son équipe qui ne venait toujours pas...

« Non mais ça va pas ?! À quel taré inconscient appartient ce putain de kunaï ?! Que vous souhaitiez vous entretuer pour une clope, passe encore mais ne mêlez pas la vie d'innocent dans vos querelles de merde ! C'pas croyable ça.»

Et hop, c'est ainsi que notre héros se joint au petit trio. Son regard glissa sur les différents visages, à la recherche du coupable. Tous étaient de Reiho, tous dans la même tranche d'âge et probablement tous aussi cons. Ahlala, Kurogane se désolait à l'idée d'être de cette génération de petits cons.
À sa droite, un jeune homme aux cheveux noirs, la clope au bec. Inconnu au bataillon. Il semblait un peu plus âgé, mais pas forcément plus mature. Les deux autres, un brun et un rouquin, ne lui étaient pas plus familiers. Kurogane ne mit pas longtemps à supposer que le premier était une grande gueule et le second un Uzumaki. On remerciera cette chevelure flamboyante pour l'avoir conduit à cette déduction.

Enfin bref. Maintenant qu'il était là, qu'il avait attiré l'attention sur lui et qu'il avait piqué sa petite cri-crise, une question vint à lui : que devait-il faire ? Ce petit groupe allait-il décider de s'allier pour lui faire ravaler sa fierté et lui briser le nez ? Ou au contraire, allait-il faire réagir ses garçons et les faire revenir à la raison ?

by NYXBANANA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uzumaki R. Tamao
Niveau : 23 Messages : 49

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
650/650  (650/650)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Mar 16 Fév - 1:39


Préparation au Bunshin No Jutsu


En effet, cet entraînement s’avérait être un parfait fiasco, alors qu’il était pourtant cruellement simple et ennuyant sur le papier. Probablement parce que, Tamao était une Shinobi solitaire reconnu pour ses talents personnel et non pas son travail d’équipe. Il avait passé la majeure partie (sept dernières années pour être plus précis) de sa vie à résister quotidiennement aux tortures les plus obscènes des Nukenins de l’ancien village caché de Kiri – qui rappelons-le, est passé maître dans l’art de détruire mentalement ces adversaires et au final ne rien en laisser. A côté de cela, il était sûr et certain qu’aucun de ces gugusses ou nombreux autres ne pouvait parvenir à l’agacer au point de le faire craquer. Et pourtant là-encore, Notre jeune protagoniste se fourrait le doigt dans l’œil.  Cette activité « Faire chier » elle faisait clairement partie de la seconde nature de cet Aang.

AANG ▬ « Hé Boya ! Pour qui tu te prends ?! Tu as beau maîtrisé le Bunshin no Jutsu celui-ci n'a pas de limite, contrôler un grand nombre de clones est plus compliqué que ce que l'on croit ! Il faut savoir gérer plusieurs corps avec son esprit sans s'embrouiller ce n'est pas à la portée de n'importe quel roturier ! »

Roturier qu’il disait ? Encore un de ces fichus riches… « Il n’avait qu’à se fourrer le fion de son argent » songea Tamao sur le moment. Au vue de ces paroles, il était clair qu’il n’avait aucune maîtrise de la technique de clonage. Il s'agissait là encore d'un de ces bouffons qui voulait faire bonne impression devant Papa, Maman – spécialement papa – et ce en passant par la grande porte, se donnant ainsi l’air d’un Shinobi à la large palette de technique. Néanmoins dans la réalité, il n’en était rien. Autant le jeune Uzumaki l’eut compris que les deux autres spectateurs également. Après tout qu’il était chose aisé que de sonder des Ninjas de seconde zones n’ayant rien vécu, n’ayant rien d’autre que des phrases comme «  Toi-même ! » ; « Maison Magique » ou encore « Ce n’est pas la taille qui compte » pour se défendre. Ici c’était la même scène qui se rejouait, mais pensait-il réellement qu’il était apte à maîtriser ce jutsu avec un tel niveau. Il n’y avait pas de risque que Tamao se laisse atteindre par les provocations d’un individu aussi faible.

Par contre, le seul risque ici était de mourir d'ennui, mais heureusement pour notre jeune protagoniste, l’idiotie d’Aang frappa encore. En effet, si ce n’est qu’un beau parleur, il était également le roi des enquiquineur et cette fois il allait clairement en payer le prix fort. Quel idée d’emmerder un Senju ? Etait-ce qu’on enseignait au Uchiha de nos jours ? « Chercher les emmerdes ». Non sans doute pas le genre de la maison que de faire ça... Enfin, cela agita quelques peu les choses. Et comme prévu, le senju évita le Kunai. Sans le savoir, l’Uchiha venait de s’attirer des foudres qu’il aurait clairement voulu éviter si la nature l’avait pourvu d’un semblant d’intelligence. Toutefois au contraire, Aang ne semblait pas effrayé mais agacé par l’attitude de notre Senju fumeur. C’est particulièrement désintéressé par la situation, que Tamao s’écarta du groupe. « Qu’est-ce qui m’avait pris de prendre cette mission » pensait-il cette fois.. Il n’était pourtant pas du genre lâche, au contraire l’Uzumaki était une personne sur qui on pouvait compter, et comme le montrait ses récentes actions, elle ne rechignait d'aucune façon à accomplir tout et n'importe quoi du moment que cela s'avérait profitable pour ses nouveaux supérieurs. Ces ambitions l'obligeant à être suffisant et détaché des autres, et pour l'heure elle consacrait beaucoup de temps à la réflexion – Certes il y avait probablement mieux à accomplir pour se faire remarquer et gravir les échelons pour se retrouver au sommet de la Ploutocratie qu'une mission de l’académie, mais le temps ne lui faisait pas défaut. Et clairement, il fallait bien y passé. Oui, malgré son prestigieux apprentissage ce dernier ne connaissait pas tellement les rudiments shinobis au delà des terres de Kiri ' ni la vie dans les grands villages. En réalité il commençait tout juste à découvrir ce qu'était la liberté et l'autonomie, la vraie.

A vrai dire, bien des idées lui traversaient l'esprit car jusqu'à présent pas grand monde ne l'avait poussé réellement poussé à bout, pas même les interrogatoires musclé du village - qui  la plupart du temps, s’aventurait dans des recoins de son esprits qui ne les regardaient pas. Peut-être parce que finalement, les  citoyens de Reihogakure représentait un repère où l'égocentrisme régnait... Depuis son intégration au sein des rangs du village, Tamao réalisa à quel point la plupart des shinobis du coin travaillaient non pas pour le village mais pour des clans, des familles ou des organisations indépendantes. Le tout afin de brasser des richesses et récolter des parts alléchantes en fonction de ses capacités – De la facilité, peut-etre. Tous ces bourgeois gentilshommes… Notre jeune Uzumaki leur en voulait pour n’avoir rien vécu. Bien sûr, pour les autres il ne leur en tenait pas rigueur, après tout c'était également son cas il y a peu. Le système Shinobi était ainsi et encourageait cette étrange dynamique, profitable à chacun en tant qu'individu mais finalement très peu en tant que « nation ».

Pour changer la donne, cette vision nefaste du monde, il fallait créer de nouvelle dynamique. De nouveaux enjeux. Le tout reposant toujours sur l’appât du gain mais guidant cette fois-ci les individus à se battre pour les gains du pays avant tout le reste, encourageant la cohésion et non l'individualisme. Des idéaux. Voilà que ce que le rouquin commençait à philosopher et spéculer sur la vie en son propre foyer... Ce genre de réflexions lui parvenait de plus en plus ces derniers temps et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il avait prit cette mission tant aisée. Il pouvait réfléchir au gré de la brise fraîche et matinale tout en accomplissant un entraînement qui aurait pu demander des efforts – même minces – à un shinobi lambda. Et d'ailleurs, en parlant de mission, voilà qu'elle ressentait justement une présence au loin...  Ah oui… voilà maintenant l’autre shinobi qui prenait part à la querelle.

KURO ▬ « Non mais ça va pas ?! À quel taré inconscient appartient ce putain de kunaï ?! Que vous souhaitiez vous entretuer pour une clope, passe encore mais ne mêlez pas la vie d'innocent dans vos querelles de merde ! C'pas croyable ça. »

Tamao l’avait clairement compris, ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait pouvoir s’entrainer comme il le souhaitait, toutefois aujourd’hui il pouvait d’ores et déjà faire changer les choses. Avec un brin de concentration et un zeste de zèle - visualisant dans sa tête l’image de son propre clone, et ce de la manière la plus fidèle qui soit, Tamao concentra son chakra équitablement de manière à en maintenir la forme. Un manteau de chakra vint se créer autour du jeune Uzumaki avant de se stabiliser. Les mudras enfin composés, un nuage de fumée enveloppa notre jeune protagoniste avant qu’en émergent 5 clones.

TAMAO ▬ « N’importe quel roturier tu disais ? Crois en toi et il viendra un jour où les autres n’auront d’autre choix que de croire avec toi. Sur ce, visualisez bien, c’est le secret ! »

C’est sur ces mots que le jeune Uzumaki décida de tirer sa révérence à ses camarades ninjas. Il avait démontré son talent au Uchiha histoire de le faire taire. Car quand bien même il pouvait rester calme, l’insulter de roturier revenait à dénigrer le dernier souvenir qu’il avait de ces parents et ça notre jeune politicien ne pouvait le laisser passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Aang
Messages : 44

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Ven 19 Fév - 1:12







Uchiha AANG, voilà le nom que m'ont donné mes parents, du moins mon père en hommage à mon grand-père qui s'appelait lui-même Aang. Je suis quelqu'un de plutôt difficile à cerner, ouais je pense que vous avez pu l'observer jusque-là j'ai tendance à foutre en rogne quiconque autour de moi. Pourquoi ai-je ce caractère de chiotte ? Ah ! Bonne question, à vrai dire ce caractère me vient de mon père qui lui même était un personnage méprisable au plus haut point par ses proches. Enfin je sais, ça ne répond pas vraiment à la question car moi qui ait tant souffert de ce caractère de cochon qu'avait mon père, pourquoi est-ce que je suis encore son exemple ? Ce n'est pas que j'ai envie de suivre la même voie que mon père, bien au contraire, je fais simplement ça car je ne sais faire autrement. Au fond je suis quelqu'un de plutôt tendre, un peu comme tout le monde dans cet univers, sous une bonne couche de merde que j'ai tartiné sur mon coeur je suis quelqu'un de sympathique. Cependant pour ma part j'étais vraiment trop sympathique et faible, c'est pour cela que j'y ai été fort sur la merde.

Ah ? Mes compagnons, je les énerve ? Je sais, je le fais exprès après tout si je veux bien montrer mon beau côté merdique il faut bien commencer quelque part. Tamao ? Lui c'était plutôt simple, on se détestait naturellement, il était quelqu'un qui m'était détestable de nature car il attirait fortement le côté tendre sous la merde. Peut-être était-ce sa frimousse d'idiot naïf ou encore le fait qu'il me ressemblait beaucoup au fond,... Je ne sais pas vraiment. Par contre les autres c'est plus difficile, si je veux leur montrer à quel point je suis ignoble il faut heurter leurs sentiments, chose à laquelle je réfléchis beaucoup. Comment énervé ce Senju rebelle ou encore le flemmard tissmé ? C'était pas compliqué l'un était fiers surtout envers les Uchiha's, (Uchiha-Senju c'est comme chien et chat on peut pas se saquer tu nous met en face-à-face obligé qu'on finisse par se mordre la queue). Les Nara's c'est chiant de les énerver mais quand à eux de toute façon c'était un clan trop flemmard pour prêter attention à la couche de merde qui recouvrait notre tendresse, des je-m'en-foutiste intelligents,... C'est con comme le Karma fait mal les choses parfois, qu'est-ce que serait un Nara volontaire et motivé ?! *frissonnement*.

Donc maintenant j'explique mes actions. GRAND 1 commencer par le plus simple, Tamao, tu l'insultes un peu sur le fait qu'il soit orphelin ou encore sur son rang social et hop il réagit au quart de tour, après tout il réagit au quart de tour avec tout, j'aurais beau lui dire qu'il avait une tête de cul ça l'énerverait aussi, les Uzumaki's sont vraiment des Senju's en excentrique ! GRAND 2, être violent avec un Senju, une piqûre de rappel des années très très très longues durant lesquelles Senju's et Uchiha's s'entre-tuaient avec amour et grâce. Un petit Kunai provocateur et hop la haine d'un Senju était dans la poche... GRAND 3 le Nara, alors comme j'ai dis eux on s'en bas les couilles, le meilleur truc si on veut vraiment énervé un Nara serait d'inventé un Réveil impossible à arrêter avec seulement un smooze, être réveiller toutes les 5 minutes, Aïe Aïe Aïe, je repenserais à en acheter un tiens, ça doit être marrant

WHAT ?! Alors que mon visage s'apprêtait à être violenté par la force d'un Senju un roux naïf agit en "leader" et tenta de détendre l'atmosphère. Celui-ci voulu démontré sa supériorité, cependant cela marcha qu'à moitié. Je savais parfaitement que j'étais capable de faire un Bunshin no Jutsu au moment où je le décidais, ce qu'un Uchiha voyait être effectué était comme acquis ! Ce qui faisait plutôt peur à mon doux visage actuellement c'était plutôt le poing de ce Senju, était-il si sanguin que ça ?! Attend savait-il combien d'argent je dépensais chaque jour à blanchir et adoucir cette peau délicieuse ? Alors pas touche M. je prends pas soin de moi !

Non ma réaction n'est pas excessive, si je décide actuellement de quitter cet endroit comme un voleur ce n'est pas que je suis un lâche ou quoi que ce soit, NON NON NON ! C'est simplement que je hais la violence, du moins je la hais lorsqu'elle n'est pas verbale ou "dans les règles de l'art". La violence des voyous ne faisait qu'engendré un visage défiguré par un poing trop grand et dur,.... Aïe Aïe Aïe. COURAGE FUYONS ! Retrouvant mon chez-moi je me dirigea rapidement vers mon salon, mon canapé pour être plus précis et j'appela Kim Nana. Kim Nana était mon intendante, vous savez l'une de ces poufiasses qu'on a pour pas chers et qui fait tout ce qu'on lui demande. Celle-ci était agréable du regard, on aurait dit une actrice dans les dramas. Parlant de drama il était bientôt l'heure du nouvel épisode du "City hunter". M'installant dans mon canapé comme un gros lâche je demanda à Kim Nana de me tenir compagnie avec un bon repas.... Voilà comment vivait un riche, régalant tout ses désirs les plus profonds, mis à part ceux qui ne sont pas assez purs pour être remplis (le sexe et la drogue n'étaient réservés que pour les grandes occasions). Donc comprenez, si mon coeur est autant rempli de merde ce n'est pas parce que moi j'ai assez d'argent pour m'acheter toute cette merde Wink LOVE ! CITTTTTY HUNTER !


     ©borderliness feat jin'arts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Senju Hideyoshi
Messages : 30

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Lun 22 Fév - 5:42

 

 
« Finish him. »

 
feat. Uzumaki R. Tamao & Uchiha Aang

 

 
L'heure était venue pour Hideyoshi de clore ce stupide rassemblement; après avoir calmé le petit Uchiha et complètement snobé les deux autres, il se sentait quelque peu maître de la situation. Franchement, ces gamins étaient plus jeunes que lui, il n'aurait aucun mal à les mater comme il faut. Il était souvent mal regardé à cause de son âge; c'est vrai que 17 ans, c'était tout de même plutôt élevé pour un futur Genin. Son père avait toujours refusé de l'initier à quelconque art ninja, l'enfermant telle une abomination qui n'avait pas le droit de faire quoi que ce soit de sa vie.
Ce temps était révolu, il n'était jamais trop tard pour prendre son destin en main, et il comptait bien le prouver à tous ! Joignant ses deux mains, son regard changea, quelque chose de produisit à l'intérieur de li, ces deux énergies opposés que sont le corps et l'esprit fusionnèrent pour ne faire plus qu'une; le chakra du Senju se consomma tel un feu ardent, tandis que deux clones apparurent tout à coup. Il n'avait jamais eu aucun doute sur la réussite de cette technique, le tout, c'était de savoir comment bien malaxer son chakra et d'avoir confiance en ses capacités. Les autres ne devraient pas tarder également. Ah tiens, l'Uchiha avait terminé de son côté et s'éclipsait déjà, il avait l'air pressé. C'était peut être une corvée pour lui aussi de venir ici; cela leur faisait au moins un point commun.

« Bon, et bien, c'était sympa, mais j'ai mieux à faire voyez-vous; tâchez d'être sage ! »


Il mentait, il n'avait rien de mieux à faire, enfin pas dans l'immédiat en tout cas. Il allait rentrer, se poser sur son lit, fumer une clope et lire un vieux bouquin à la con. Il allait reprendre l'entraînement demain, une fois qu'il aurait officiellement reçu son accréditation en tant que nouveau Genin du village. Wow, un semblant d'excitation vint parcourir son esprit; la première étape était franchie, il ne restait plus qu'à devenir le meilleur quitte à écrabouiller ces microbes si nécessaire. Tirant sa révérence, il quitta l'académie presque soulagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU   Aujourd'hui à 1:53
Revenir en haut Aller en bas
 

QUÊTE n°1 : APPRENDRE LE BUNSHIN NO JUTSU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cpmment apprendre le jeu
» Apprendre à utiliser le VOR
» Un site qui peut nous apprendre beaucoup de choses!
» Apprendre les tables de multiplication
» Comment apprendre a un vieux singe à faire des grimaces !!?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boruto : Tsukuyomi No Sekai :: RP :: REIHO :: Académie Ninja-