Partagez | 
 

 Rencontre entre un paysan et un bâtard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Dim 14 Fév - 22:20


× Rencontre entre un paysan et un bâtard


Uchiha's Clan


 Je suis le fruit d'un viol. Un viol violent, sanglant presque mortel. J'ai jamais demandé être conçu de cette manière mais, tout comme on ne choisit pas son sexe, on ne choisit pas sa naissance. Je suis donc né Uchiha de cette manière. Glorieux n'est-ce pas ?! Heureusement, j'ai eu des parents adoptifs plus compétent que mes géniteurs. Et c'est ce qui me permet de prétendre à être un futur ninja. Cependant, je ne suis guère gâté dans cette grand famille que l'on nomme Clan.
Montré du doigt, autrefois violenté, je n'ai guère un statut enviable. Pourtant, je me dois de faire bonne figure. Non pas pour le clan, mais pour mes parents. Et si je reste digne, c'est pour mon propre honneur. Je suis Izan. Je suis un bâtard au sein d'un clan d'enfoiré.
"

J'avais eu envie d'écrire celà après avoir vu un gamin d'environ quinze ans se balader -fièrement- avec son tout nouveau bandeau frontal gravé au couleur de notre Village. Shito. J'avais la rage au ventre. Cependant, elle n'était pas dirigé envers ce gamin -quoi qu'un peu trop fanfaron à mon goût- mais bien envers les dirigeants de ce maudit clan. Ceux-là même qui avaient rendu mon père fou quelques années plus tôt, ceux-là même qui me demandaient -depuis que j'avais cassé le nez à l'un de leurs enfants- de rester bien sage dans les rues de notre quartier. Ceux-là même qui détournaient les yeux en me regardant.

Je ne leurs demandaient pas grand chose à nos "chefs". Je voulais juste pouvoir devenir l'homme que j'avais envie de devenir. Ce ninja sur qui l'on pourrait fonder des espoirs. Cet homme dont mes parents adoptif seraient fier. Ce Uchiha dont le nom serait connu du clan entier. Ce n'était pas pur ambition que je voulais être connu de ce clan, mais plus par vengeance. Une simple vengeance, à l'ancienne.

Ce fut donc animé par la volonté de faire changer mon statut et l'envie de devenir autre chose qu'un simple nom sur un bout de papier sur une boîte au lettre en métal rouillant au bout d'une allée que je pris la direction de l'extérieur. Vêtu comme à l'ordinaire de ma tenu "de ninja" qui faisait tant coulé de salive, je pris la route de la maison du Uchiha le plus respecté parmis les anciens. Cependant, sa maison était situé en plein coeur de ce que je nommais le "Domaine Uchiha". Et, ne voulant pas être vu par les autres membres de ce clan, je me devais de prendre les chemins de traverse.

Dehors, le soleil était bas. Il entamait sa descente vers les Enfer gelés de la Terre. Bientôt, il ferait nuit dans le village. Et, je me devais d'arriver avant l'heure du soupé, soit quoi je passerais une nouelle fois pour un rustre sans manière. Et là, c'est ma mère qui aurait des problèmes. Je me mis donc à accélérer le pas, afin d'être sur de ne pas être en retard. Malheureusement, à une intersection, un individu à la crinière blonde me percuta, nous envoyant tout deux au sol.

" Incroyable, j'ai de la terre jusque dans la raie. Bien joué gamin, je crois que tu viens de battre un record ! "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Genin
Uchiha Akira
avatar
Niveau : 17 Messages : 57

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Lun 15 Fév - 4:22
Le temps d'aujourd'hui était clément, il y avait moins de vent que d'habitude. Je le savais car j'étais réveillé depuis peu et je m'étais préparé quelques boulettes de riz que je grignotais en fixant les rues. Constatant que les feuillages des arbres remuaient moins qu’accoutumée, j'avais compris que le temps était plus doux. Et qu'est-ce que j'en étais heureux ! J'en avais plus qu'assez que ce vent me décoiffe chaque jour, envolant ma crédibilité avec et me faisant passer pour un épouvantail. Une fois mon petit-déjeuner terminer – les scientifiques les plus barrés du moment disant que c'est un repas important, je n'allais pas le passer – je me dirigeais en direction de ma chambre puis j'hotais mes vêtements nocturnes pour enfiler mon habituelle tenue de combat et de ville simultanément. Je m'équipais également de mes sacoches d'armes ninjas ainsi que de mon bandeau frontal.

Je passais l'intégralité de la journée à m'entraîner à ma première technique Katon au terrain d'entraînement, faisant une unique pause à l'heure du déjeuner ou je rentrais chez moi pour avaler quelques spécialités locales nommées Sandwich. Je sentais le feu brûlant en moi suite à la matérialisation de mon chakra mais n'arrivait pas à l'expulser de mon gosier. Je n'avais jamais été aussi proche du but. Je commençais à m'inquiéter : était-ce normal que je prenne autant de temps pour maîtriser une simple technique ? Peut-être était-ce que je n'avais pas encore pris le coup de main ou bien peut-être était-ce bien plus grave que cela ? Et si je n'avais commencé mon entraînement que trop tardivement et que j'étais dans l'incapacité d'user de mon chakra ? Cependant, je me rassurais en me répétant que les plus grands maîtres du chakra avaient décrétés qu'il n'était pas trop tard pour moi.

Je ne m'arrêtais que lorsque le soleil commença sa descente dans le ciel, m'indiquant qu'il ferait bientôt trop sombre pour continuer de se battre. Je me dirigeais alors en direction des quartiers résidentiels, traversant d'abord la zone réservée aux Inuzuka puis aux Uzumaki avant d'enfin arriver dans la zone réservée au Uchiha, plus précisément dans le centre là ou le plus gros manoir du quartier : hors, j'habitais un appartement vers la fin de la zone. Après quelques minutes de marche accéllérée – je n'aimais pas trop traîner dehors lorsqu'il faisait nuit car on y fait de mauvaises rencontres et qu'il fait froid – je frappai de plein fouet un jeune homme. Plutôt grand, . Si il traînait là, il faisait certainement parti du chan Uchiha.

Je me relevais rapidement, avant mon confrère. Cependant, celui-ci n'apprécia pas la blague et me dis d'un ton insultant qu'il avait de la terre jusque dans la raie et que je battais un record. J'étais prêt pour un coup de bluff en usant de la seule technique que je connaissais : le bunshin no jutsu. Je fis quelques signes incantatoires et rapidement je pus encerclé le jeune homme. Il était temps de donner une leçon d'humilité à un Uchiha encore plus hautain que la normalité.

- Tu ne vois pas un supérieur quand tu en reconnais un ? Bon gamin. Va-t-en !

Puis je fis disparaître mes clones. Il fallait bien un peu d'humour dans la vie, non ? J'attendis quelques secondes pour voir sa réaction : pour vu qu'il est peur ! Puis un sourire se mit à florir sur mon visage jusqu'à s’agrandir.

- Nan, j'rigole ! Akira Uchiha, enchanté !

Je lui tendais dorénavant ma main, prêt à l'aider à se relever. Je pensais, comprenant que j'étais quand même une bonne poire. Mais bon, j'avais bien ri en piégeant un Uchiha et puis… On devait se serrer les coudes entre membres d'un même clan, non ? Je n'allais pas être rancunier pour si peu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Lun 15 Fév - 16:03


× Rencontre entre un paysan et un bâtard


Uchiha's Clan


 " Putain de connard. " fut la première pensée qui traversa mon esprit lorsque mes fesses se retrouvèrent à terre après le choc de ma rencontre avec le blond. Et tandis que  de nombreux morceaux de terre et des poussières s'infiltraient silencieusement dans mon caleçon, j’essayais de ne point m'énerver. En vain. Evidemment, grande gueule Uchiha oblige, j'avais du exprimer mon mécontentement envers ce jeune imprudent qui, en plus de m'avoir sali, allait m'obliger à mettre un caleçon à ma prochaine sorti en extérieur. " Putain, on est Dimanche quoi ! Normalement c'est le jour de toute les libertés " pensais-je réellement agacé. Franchement, quelle idée de me rentrer dedans en ce jour aussi.

Toujours assis par terre, le regard fixé sur ma rencontre brutal du jour, je ne trouvais rien à dire de plus que ce que j'avais dis. Et, tandis que la fée clochette se relevait -avec grande vigueur- je fus pris d’interrogations. Qui était-il et surtout: "Qu'est-ce qu'il peut bien foutre dans un quartier aussi naze et mal fréquenté que celui-là ! " Il n'y avait qu'une seule réponse à cette question. Il devait être fou. Ou suicidaire. " Ou les deux " pensais-je tandis que la blondinette aux cheveux courts se mettait en garde.

" Qu'est-ce qu'il me veux celui-là, il doit être complètement c.. " ma pensée fut interrompu par l'apparition de nombreux clones, dans un épais nuage de fumée blanc. Disposés en cercle -quasi parfait- ces derniers semblaient tout aussi prêt que leur propriétaire à en venir aux mains. Décidément, cette journée semblait être pire que les autres. Elle sonnait comme un retour en arrière, au temps où les coups pleuvaient sans que je ne puisse rien faire. Le temps maudit où de nombreux enfants du clan se réunissaient pour me frapper joyeusement. Aujourd'hui s'annonçait comme le retour de ce temps passé.

Ou pas. Ce fut dans un éclat de rire que les clones se dissipèrent tandis que mon éphémère adversaire se présentais à moi. Et, aussi surprenant que cela puisse paraître, il semblait appartenir au clan Uchiha, lui aussi. Un blond. Uchiha. Cette nouvelle me paraissait pour le moins inhabituel. Étrange même. Cependant, je n'avais aucun élément semblant indiquer le contraire. J'étais forcé de le croire. Pour le moment.

Tandis qu'il me présentait sa main pour m'aider à me relever, je lui décocha une légère droite au niveau de son entre-jambe de façon à ce qu'il apprenne que je n'étais guère un enfant de chœur et que je ne supportais pas non plus la pitié.

" Tu peux garder ta main pour toi, gamin. Elle pourra peut-être te servir ce soir. " avais-je dis tout en me relevant seul. " Enfin si ton paquet se remet de cette blessure. " Avec un sourire satisfait je poursuivis " Quant à ton nom, je n'en ai que faire. Ce ne pas avec lui que je pourrais retirer cette terre que tu as coincé dans l'un des temples de ce corps " dis-je tout en désignant mon corps.

Puis sans vraiment me soucier de lui, je repris ma route. Plus doucement cette fois. Je ne voulais pas me heurté à de nouveau problème. J'en avais suffisamment derrière moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Genin
Uchiha Akira
avatar
Niveau : 17 Messages : 57

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Mar 16 Fév - 14:03
Je pensais ma blague drôle lorsque j'éclatais d'un rire franc, mais … Le moment passé n'avait pas l'air d'avoir été si agréable que ça pour le jeune homme en face de moi. Il avait le visage grave et triste, semblait perdu dans ses pensées. Avait-il déjà vécut un moment similaire à celui-ci ? Quel genre de détraqué aurait pu faire vivre une telle torture physique et mental à un jeune homme plus ou moins honnête ? Enfin, je me comprends. Il n'avait pas l'air d'un mafieux quoi… Lorsque je fis disparaître mes clones et me présentais, le jeune homme paraissait troublé. Je me demandais bien pourquoi était-il si interrogatif face à mes origines puis je compris lorsqu'il regarda mes yeux. J'étais blond, fait plutôt rare parmi les Uchiha. Je voulais paraître aimable et compatissant, je lui avais même tendu ma main pour l'aider à se relever ! Malheureusement, ce traître ne l'avait pas saisit et avait préféré me donner un léger coup de poing amical dans mes testicules. Encore un Uchiha hautain qui n'aimait pas qu'on l'aide, j'en parirais ma fortune ! Enfin, ce qui s'y apparente…

Il m'insulta une nouvelle fois de gamin, me précisant qu'elle pourra peut-être me servir ce soir si mon paquet s'en remettait. J'étais plié sur moi-même, tenant mon appareil génital comme si cela avait le moyen de le soulager. Avec un sourire satisfait aux lèvres, il m'expliqua qu'il n'avait que faire de mon nom, que ce n'était pas ça qui allait lui enlever la terre coincé dans son corps – qu'il compara à un temple. Je le fixais dorénavant, réfléchissant à la tenue à adopter. J'hésitais entre l'insulter ou m'excuser. Après tout, je n'avais pas fait attention, mais … Lui non plus n'avais pas fait particulièrement attention ou bien il m'aurait excusé ! Mine de rien, j'étais de nature réconciliable – encore plus quand il était question de membres de mon clan. Seulement, je constatais qu'il reprenait déjà son chemin au lieu d'écouter d'éventuelles excuses. Il n'avait même pas le respect de m'écouter ! Mon sang ne fit qu'un tour dans ma poitrine.

- T'es encore plus con que le plus con des Uchiha !

Je n'avais pu m'empêcher de crier une dernière insulte tandis que le jeune homme disparut devant moi. Vexé et énervé, je partis en soufflant dans la direction inverse, presque arrivé dans mon quartier. Mais j'avais comme un mauvais pressentiment. Un sentiment comme quoi … Comme quoi je faisais fausse route. Le visage du jeune homme aux cheveux de jais restait dans ma tête… Puis je me souviens ou je l'avais vu. Je ne pus qu'eux jurer après moi mentalement.

* Mais quel con ! C'est un Uchiha !*

Effectivement, je connaissais bien ce jeune homme. Il s'agissait du premier jeune Uchiha a qui j'avais parlé à mon arrivée il y a un peu plus d'un an. Et en plus on s'entendait bien ! On était même des presque amis… Je me rappelais maintenant de ce qui nous avais rapproché. Notre différence envers les autres Uchiha ! Tout comme moi, il ne côtoyait plus ses parents aujourd'hui ! Il s’appelait … Izan selon mes souvenirs. Il avait été tabassé à moult reprises par de plus jeunes Uchiha de par sa différence. Il fallait que je le retrouve pour m'excuser ! Je m'élançais à toute vitesse dans la direction vers laquelle il était parti doucement, en faisant attention. Je le trouvai d'ailleurs peu avant un grand manoir Uchiha.

- Excuse moi Izan ! Je ne voulais pas te rappeler de mauvais souvenir… Est-ce que tu te rappelles de moi maintenant … ? Akira !

Je prenais maintenant une voix désolée. Qu'est-ce que je pouvais être con parfois ! Enfin bon, c'était dans la nature humaine, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Mer 17 Fév - 20:12


× Rencontre entre un paysan et un bâtard


Uchiha's Clan


 Je marchais à présent seul, en direction du "Manoir" Uchiha, cette grande demeure où résidait l'un des plus anciens Uchiha du Clan. Ce n'était pas le plus puissant, certainement pas le plus talentueux de sa génération, mais certainement le plus sage des Uchiha siégeant au conseil. Ce conseil qui n'existait qu'en attendant l'avènement d'un véritable leader. Je n'accordais pas beaucoup de crédit à cet homme -il m'avait à de trop nombreuses reprises déçu. Que ce soit dans ses paroles, ses actes ou ... ses regards. Cependant j'avais plus confiance envers cet homme que je ne pourrais jamais en accorder à n'importe quel autre Uchiha demeurant au conseil. Ou n'importe quel Uchiha, tout court.
J'avais trop souffert au contact de ce clan, de ses membres. Tantôt violenté, tantôt humilié, ma vie parmi ceux qui partageaient mon nom n'avait pas été un long fleuve tranquille. J'avais appris être prudent avec les inconnus, à être suspicieux envers ceux que je connaissais et à redouter ceux qui se nommait Uchiha. Je ne me sentais pas Uchiha. Je partageais simplement leur nom. Leur don.

Alors que mes pensées voguaient entre présent et passé, mes pas m'avaient enfin conduit devant la battisse que je souhaitait atteindre. Derrière ces portes ce jouerait mon avenir au sein du clan Uchiha, de la communauté ninja et du peuple de Shito.

Cependant, alors que je m'apprêtais à pousser les lourdes portes de l'immense maison du Vieux Sage du Conseil Uchiha, j'entendis des bruits de pas derrière moi. Une personne semblait venir en courant dans ma direction. Une course, somme toute, vraiment rapide. Alors, aussi rapidement que possible, je fis volte-face afin qui pouvait m'arriver dans le dos à une tel vitesse et, surtout, si je ne courais aucun danger. C'est alors que je vis le jeune homme blond que j'avais percuté quelques temps plus tôt. C'était bien lui qui courrait en ma direction. Et, alors qu'il se trouvait non loin de moi, il se mit à crier. Son timbre de voix avait changé depuis notre dernière rencontre. Et cela ne semblait guère avoir de rapport avec le coup -bien placé- que je lui avais porté. L'Uchiha blond semblait plus désolé que rancunier. Cela sonnait bizarrement à mes oreilles. Jamais personne ne c'était excusé auprès de moi. Surtout pas après que je l'ai frappé. Alors, avec attention, je continuais d'écouter son histoire. Il disait se nommer Akira. Il disait que l'on se connaissait. Il disait être désolé. Bref, il disait beaucoup de chose. Cependant, j'avais beau cherché, je ne le reconnaissait pas. Et, à la tête qu'il tirait, il semblait réellement penser que nous étions ami.

Je n'avais aucun souvenir de lui, de cette amitié. " Je n'ai eu qu'un ami. Il se nommait Kûma. C'était un chiot. Mais, il m'a été pris. Par un autre clan. Un clan gaga de chien. Mais ça, c'est une autre histoire " pensais-je en me remémorant le passé. Alors, en fronçant légèrement les sourcils, je lui répondit:

" Tu te souviens de moi, j'en conviens. Cependant, cela ne signifie pas que nous ayons été ami. Je n'ai jamais aimé les Uchiha, et ce n'est pas tes cheveux de princesse qui changerons quelque chose à ça. Je m’apprêtais à lui tourner le dos lorsque soudain, je me mis à ajouter " Si jamais nous avons pu être ami, dis moi quelque chose que seul un ami peu savoir "

Si un jour il avait été mon ami, il devait connaître Kûma. Ou quelque chose sur mon premier amour... N'importe quoi qui pourrait le différencier des autres Uchiha.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Genin
Uchiha Akira
avatar
Niveau : 17 Messages : 57

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Jeu 18 Fév - 13:27
J'étais fatigué par ma course effrénée mais j'avais réussi à rattraper le jeune Uchiha. J'étais heureux d'avoir pu m'excuser auprès de lui. Essoufflé, je lui tins mes excuses et lui demandais si il me reconnaissait. Son regard scrutateur sur moi me faisait bizarre, comme si il tentait de savoir qui j'étais réellement, si nous nous connaissions ou encore si j'étais digne de confiance. Mais merde quoi, un Uchiha blond et paysan, c'était pas facile à oublier que je sache ! Il semblait également perdu dans ses doutes, dans ses pensées, tout comme je l'étais souvent. Ainsi donc, il n'avait pas changé. Un sourire naissait sur mes lèvres. Il était comme avant. Il était toujours aussi sombre, tout du moins il tentait de le faire croire. Je savais qu'au final, il était un jeune homme sympathique. Il était un homme gentil mais la violence dont les Uchiha avait fait preuve envers lui l'avait renfermé sur lui-même.

Alors que j'attendais une réponse, son regard se fit tout à coup plus dur. Il m'expliqua qu'il n'avait jamais aimé les Uchiha et que ce n'est pas parce que j'avais des cheveux digne d'une princesse que cela changeait quelque chose. Il se tourna de trois quart, prêt à partir si jamais je mentais, me demandant de lui révéler une information que seul un véritable ami aurait pût s'avoir. Je m'en doutais . Qu'est-ce qu'il m'énervait ! Il pouvait être tellement paranoïaque parfois. Pourquoi lui mentirais-je ? Quel intérêt y aurais-je ? Il n'avait pas réfléchi à ça, hein ? Vexé de voir ma parole mise en doute, je répondis tout de même de peur de perdre mon allié.

- Tu sais, moi non plus je n'aime pas vraiment les Uchiha : je suis un homme simple qui a été élevé par des fermiers, ils sont trop hautains et détestables. Quant à toi… Tu es la première personne à m'avoir parlé lorsque je suis arrivé au Shito. On est devenu ami par notre similarité alors que l'on est deux personnes très différentes. Tu avais un chiot que tu cachais. Je l'aimais beaucoup ! Il se nommait Kûma. Il t'a été pris par les Inuzuka. Après tout, ce sont eux les dompteurs de chiens.

Je me tus à présent, fixant mon ancien ami de mes yeux les plus amicaux. J'espérais sincèrement que les informations que je lui avais donné suffiraient. J'étais tellement éloigné de tous les Uchiha … J'aurais bien aimé avoir un lien avec au moins l'un deux ! J'arborais un sourire qui avait pour but de mettre Izan en confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Jeu 18 Fév - 20:25


× Rencontre entre un paysan et un bâtard


Uchiha's Clan


 J'attendais sagement que le jeune garçon aux cheveux blonds se décide à parler. Je voulais entendre ce qu'il avait à me dire, et surtout ce qu'il savait sur moi. Après tout, je n'avais pas adressé la parole à beaucoup de monde -en des termes correctes du moins- depuis ma naissance. Je n'avais ouvert mon cœur à presque aucune personne. Alors, si cet Uchiha avait été un jour mon ami, je souhaitait savoir pour quel raison je ne m'en souvenais pas.

C'est alors que, à ma grande surprise, il se mit à parler de lui. Il se mit à parler de ce qui nous avait rapproché, lié. Il me parla même de Kûma, mon petit chien -sauvagement volé par des Inuzuka en chaleur. Je compris assez rapidement que nos histoires c'était -durant quelques temps du moins- croisé. Je compris également que je n'étais pas un inconnu pour lui et que, durant quelques temps, nous avions pu penser nos plaies ensemble tout en nous racontant nos histoires passés. Cependant, je ne comprenais toujours pas pour quel raison je ne me rappelais plus de ce garçon.

" D'accord, d'accord. On a été ami. Ou du moins, assez proche -durant un moment de tendresse- pour que je puisse confier ça. Sauf que là, moi, en ce moment, je ne me rappel absolument pas de ta tronche. Tes cheveux, ton histoire ou même ta voix, je ne m'en rappel rien ! " lui dis-je. Bon d'accord, c'était une manière assez trash et abrute de parler mais ça m'énervait vraiment qu'une personne puisse me connaître sans que je la remette.  " Mais, imagine toi, Invité . Tu fais tes courses tranquille, tu es au rayon bonbon à hésiter entre deux produits et là, PAF, y a mec qui te parle normal -comme si il te connait- alors que toi TU LE REMET PAS ! Rageant non ? Bah, c'est ce qui m'arrive maintenant "

Je regardais attentivement celui qui c'était prénommé Akira peu de temps auparavant. Et, sans vraiment savoir pourquoi, je lui demanda: " Raconte moi ta vie, peut-être que ça me reviendra. " Après tout, j'avais vraiment envie de le connaître. Ou, plus exactement, de le reconnaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Genin
Uchiha Akira
avatar
Niveau : 17 Messages : 57

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Ven 19 Fév - 3:24
Sous mon regard plein de sentiments, Izan finit par soupirer et par m'accorder que nous avions été amis, ou tout du moins assez proche pour qu'il puisse me confier une partie de sa vie. Sauf que lui, il ne se rappelait pas de moi, que ce soit mes cheveux mon histoire ou ma voix, il ne se rapellait pas et cela le perturbait visiblement. Puis il me demanda de m'imaginer à sa place : je ferais des courses tranquillement et un homme débarque et me parle alors que je ne le connais pas. Il me dit ensuite que c'est ce qu'il vivait actuellement. Je le fixais dorénavant de yeux analytiques. Éprouvait-il vraiment ça en cet instant ? Ne se ressouvenait-il vraiment d'aucun détails alors que nous avions passé quelques semaines ensemble ? J'étais tout autant déboussolé que lui, voir plus : être oublié par la seule personne qui se rapprocherait éventuellement d'un ami.

- Je comprends ce que tu me dis-là… Je suis désolé de te mettre dans un tel embarras Izan.

Puis ce fut à son tour de m'observer de ses magnifiques yeux et de me demander d'une voix déterminée de lui raconter ma vie. Il me précisa que peut-être cela l'aiderait peut-être à se rappeler de moi. Un sourire illumina tout à coup mon visage. Il n'avait pas changer. Toujours aussi gentil malgré ses airs froids et distants. Il était le stéréotype même de l'enfant froid mais aimant tel que l'était Sasuke dans la légende de la quatrième grande guerre ninja. Je réfléchis déjà quelques secondes pour présenter la chose le mieux possible puis tentais de répondre en oubliant le moins de détails possible, en étant le plus précis que je le pouvais.

- D'accord, je vais essayer de te résumé mon passé. J'ai été élevé dans une famille de cultivateurs – on cultivait du blé – depuis ma plus tendre enfance. J'ai vécut une enfance plutôt classique, mis à part l'interdiction formelle que mes parents me donnaient de m'approcher du Shîto. J'ai donc suivis des cours seul, sans connaître d'amis, mes parents faisant venir des instructeurs directement du village caché chez moi. Puis il y a plus ou moins deux ans, des ninjas ont toqués chez moi. Mes parents adoptifs m'ont alors expliqué que j'étais en vérité un Uchiha et qu'ils avaient acceptés de s'occuper de moi car mes parents biologiques, des Uchiha assez haut gradés, avaient disparus. Tu es la première personne à avoir accepté de me parler il y a de ça deux ans lorsque je suis arrivé dans le village. Même si tu ne te rappelles pas de moi, je te suis reconnaissant. C'est grâce à toi si je suis arrivé si loin. Je pense que j'aurais craqué si je n'avais eu personne pour me soutenir. Merci, sincèrement.

Je me tus après mon long discours de quelques minutes, reprenant mon souffle. Je fixais dorénavant l'Uchiha que j'avais en face de moi. Je savais qu'il s'agissait de quelqu'un de bien et j'espérais que mon larmoyant récit l'aide à se rappeler de notre amitié. Je n'avais pas envie que l'on m'abandonne. Pas encore une fois. Putain d'internat. Qu'est-ce que j'aurais voulu resté avec lui !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Ven 19 Fév - 13:09


× Rencontre entre un paysan et un bâtard


Uchiha's Clan


Tout le monde à une histoire. Certaine de ses histoires sont plus tristes que d'autres, plus compliqués ou plus sanglante. Certaine de ses histoires prouvent que l'amour peut -parfois - être plus fort que la haine ou qu'avec de la volonté, il est possible de surmonté tout les obstacles. Il existe autant d'histoire différente qu'il existe de personne dans ce monde. Et, tandis que mon interlocuteur me racontais la sienne, je me rendais compte que nous avions nombres de points commun. Nous ne connaissions pas nos parents biologiques, nous avions été placé dans des familles d'accueil aimante, nous étions des Uchiha renié, " raté ". Je compris alors ce pourquoi j'avais pu me prendre d'affection pour lui. Mais également pourquoi je ne me rappelais plus de lui. J'avais du m'accrocher à lui tel un radeau d'affection, de compréhension, lui qui me ressemblait trop. J'avais du voir en son passé les signes du amitié possible, logue et durable. J'avais m'imaginer vivre avec lui les aventures de deux Uchiha mal mené par leur propre clan mais réusinant à avancer malgré tout, contre vents et marée. Cependant, j'avais du me rendre compte, quelques temps plus tard, une fois la joie d'avoir trouvé un semblable dans cet infâme monde sans cœur, qu'il ne portais pas les même stigmate que moi. Il n'avait pas été violenté par les membres de clan, il n'avait été rejeté comme j'avais pu l'être. Au contraire. Il avait été protégé de cette haine de la différence en ayant été envoyé dans cette famille de paysan. Il avait été invité à rejoindre le cercle fermé des Ninjas Uchiha contrairement à moi qui avait du me battre pour avoir ce privilège. J'en étais convaincu, je tenais la raison de l'oubli de cet homme.

Cependant, je n'arrivais pas à le détester pour autant. Rien de ce qui lui était arrivé pour le moment n'était de sa faute. Il était -encore- le jouet du destin. Il avait simplement eu la chance que je n'avais pas pu avoir. Il avait eu les privilèges -sans doute du à son sang- que je cherchais à tant obtenir. Il était simplement un Uchiha ayant un passé similaire au mien mais à l'avenir tout tracé. Heureusement, il ne ressemblait guère aux autres. Ce n'était pas l'un d'eux. Il pouvait tenter de devenir comme eux mais ne serait jamais vraiment accepté par ceux formant l'élite de ce clan, ceux qui -dans l'ombre- tirait les ficelles de cette famille. Il se retrouverait -tout comme moi- en errance, à un degré cependant bien différent. " Peut-être qu'il était temps pour nous de nous rebeller contre ce clan aux dictats bien encrés ? " pensais-je songeur.

Puis, lentement, je mis fin à ma rêverie. Celle-ci n'avait durée que peu de temps -une demi-minute tout au plus- mais j'avais réussi à me convaincre d'essayer de faire confiance à ce garçon. Du moins, j'avais envie de croire en lui, en cette lointaine amitié. Alors, comme pour tenter de renouer avec ce passé effacé de ma mémoire, je lui tendis la main en lui souriant: " Je m'appelle Uchiha Izan, j'ai dix neuf ans passé depuis quelques temps. Ravi de te rencontré de nouveau, Akira. "

Cela pouvait sembler ridicule mais ces quelques mots prononcés valaient leurs pesant de cacahuète. Je ne prononçais que rarement ce genre de phrase. Surtout aussi vite. Cependant, j'avais envie de me souvenir de lui. J'avais envie d'essayer de plus le comprendre et d'avoir un allié dans ce clan maudit. Je voulais un nouvel ami qui pourrait me comprendre.

" Bien, maintenant j'ai une quête à accomplir, un destin à modifier et une vie à sauver. Donc, sauf si tu veux te la jouer sentimental et m'accompagner, je te conseil de retourner jouer à la marelle ailleurs ! "

J'allais quand même pas continuer à faire dans le sentimental non plus !
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Genin
Uchiha Akira
avatar
Niveau : 17 Messages : 57

Fiche Shinobi
Vie:
500/500  (500/500)
Chakra:
500/500  (500/500)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Mar 1 Mar - 20:49
Izan était irrémédiablement ailleurs. Je voyais à son regard qu'il m'écoutait tout de même et n'interrompais donc pas mon récit, mais je voyais également -toujours à son regard – qu'il pensait à moult choses, comme si ce que je lui disais actuellement lui rappelait des souvenirs qui l'avait marqué ou bien lui donnait envie de réfléchir. Je ne comprenais pas réellement pourquoi il agissait ainsi. Se reconnaissait-il à moi ? Je savais qu'il avait vécut une enfance difficile et avait perdu ses parents lui aussi. Ainsi… Peut-être que mon histoire lui faisait penser à de mauvais souvenirs. Puis, lorsque j'eus fini mon récit, je vis Izan revenir peu à peu à lui, revenant peu à peu sur terre. Puis l'acte qu'il fit me donna un grand sourire : Il me tendit la main en me souriant et en se présentant de nouveau tout en me précisant son âge. Mon sourire s’agrandit encore plus, heureux de retrouver le seul qui avait sût être un véritable ami depuis que j'étais arrivé à Konoha.

- Enchanté de nouveau, Izan. Moi c'est Akira Uchiha, âgé de seize ans et récemment promu genin.

Je savais à quel point ces quelques mots avaient coûtés à mon ami. Il était fier et surtout renfermé sur lui-même. Ce n'était pas dans son habitude d'être aussi aimable ou intentionné envers quelqu'un ! Surtout auprès de quelqu'un qu'il a oublié, qu'il ne connaît pas ou plus. Il m'avait fallut bien plus de temps lorsque j'étais arrivé au village avant que l'on ne se lie. J'étais heureux qu'il m'ait accepté de nouveau, heureux qu'il me relaisse une nouvelle chance, heureux d'avoir trouvé un allié, d'autant plus alors qu'il est Uchiha. J'avais enfin un allié parmi tous ces êtres vicieux et égoïstes. Enfin un Uchiha différent des autres. Je fus interrompu dans mes pensées par mon interlocuteur qui me dit qu'il avait une quête à accomplir, ainsi qu'un destin à modifier et une vie à sauver. Il me proposa ensuite de manière détourner de l'accompagner en faisant allusion à une marelle. Brillante métaphore pour me faire comprendre que j'étais un gamin. Izan, toujours aussi direct ! Il ne comprenait pas que son petit numéro de « j'me protège pour que tu n'me blesse pas » ne marchait pas avec moi.

- Très bien, allons-y alors ! Je m'en voudrais de t'empêcher d'accomplir ton héroïque quête !

Je trotinnais pour le rejoindre puis nous recommencions à marcher côtes à côtes. Nous n'étions pas loin de la plus imposante demeure du clan Uchiha : était-ce là que mon ami désirait aller ? Je ne comprenais pas vraiment la raison d'un tel acte : c'était dangereux et insensé de s'introduire dans la maison d'un puissant Uchiha… Sauf si on y vit ou que l'on y est invité. La première option me laissait sceptique tandis que la seconde était totalement improbable, surtout à une heure aussi tardive. À moins que notre objectif soit derrière la bâtisse ? Incapable de me taire plus longtemps face à de telles interrogations, j'interrogeais mon coéquipier d'un soir.

- Tu peux me dire ce qu'on va faire exactement ? Et tu es devenu quoi toutes ses années ? Tu m'as manqué tu sais. Il t'est arrivé quelque chose de grave ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspirant Genin
Uchiha Izan
avatar
Niveau : Shito No Gakure Messages : 38

Fiche Shinobi
Vie:
10/10  (10/10)
Chakra:
10/10  (10/10)
Fiche Technique:
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   Mer 2 Mar - 16:57
×  Rencontre entre un paysan et un bâtard


Je te vois, Invité


Version 2.0

" Merde. Il va me coller. Il va être dans mes pattes pendant un moment, je le sens ! Putain, c'est chiant... " pensais-je en soupirant " Moi qui pensais m'en débarrasser et reprendre cette interaction social avec lui plus tard. Genre dans longtemps. Genre après être devenu ninja. Putain ... " J'avais eu beau lui avoir fait comprendre que je le croyais, je n'en restais pas moins Uchiha Izan. Ma nature solitaire -et méfiante- reprenais le dessus. Et j'avais que moyennement envie que celui qui fut autrefois mon ami découvre que je n'étais toujours pas ninja. Contrairement à lui. Je ne voulais pas qu'il découvre que depuis tout ce temps j'étais resté ce même garçon, toujours à la merci de ce clan. Je ne voulais pas qu'il découvre que malgré mon âge, je n'avais pas réussi à prouver mon "utilité" à ce clan maudit. Mais, surtout, je ne voulais pas qu'il se mette à imaginer des choses à propos en ce rendant compte que je n'étais pas parvenu à atteindre mon but, mon rêve. Néanmoins, je ne voulais pas qu'il se mette à penser que j'étais rester le même garçon couard d'autrefois. Je ne voulais pas qu'il pense que je n'avais pas eu assez d'envie, de motivation pour devenir ninja. Je ne voulais pas qu'il s'imagine que je n'étais pas capable de devenir celui que je voulais être.

Et, tandis que nous avancions vers la demeure de celui qui pourrait m'aider à finaliser mon but, Akira commençait à me questionner. Il me mitraillait de question afin de me connaître plus. Il souhaitait en savoir plus sur moi, sur celui que j'étais devenu depuis que nous nous étions perdu de vue. Evidemment, je ne voulais pas lui dire la vérité. Je ne voulais pas qu'il sache que je n'étais pas encore parvenu à atteindre le rang de Genin. Je me devais de lui cacher la vérité. " Pour le moment "

" Nous nous rendons dans la demeure du plus vieux Uchiha du clan. Il est le seul à pouvoir m'aider dans ma demande. Dans ma quête. Il est le seul membre du conseil Uchiha qui ne m'exclue pas totalement.

Quant à ce que je suis devenu et ce qui m'est arrivé, je ne préfère pas en parler. Je suis tenu au secret à ce propos. D'ailleurs, pour le moment, je préfère apprendre à te connaître afin d'essayer de me souvenir de qui tu es et pouvoir te faire confiance. Peut-être, à ce moment là, pourrais-je te révéler une partie de la vérité.
"

Techniquement, je ne lui avais pas menti. J'avais vraiment envie d'apprendre à la connaître. Mais pas tout de suite. Je voulais d'abord devenir ninja. Je voulais d'abord devenir son égal -et accomplir une partie de ce but que je m'étais fixé- avant d'avoir une conversation franche avec lui. Pour le moment, il n'était qu'un inconnu connaissant mon passé. Il pouvait très bien être stalker, un de ces hommes épiant la vie des autres. " Parano ? Pas vraiment. Juste très prudent ! " Par ailleurs, je ne voulais pas faire de sentimentalisme comme lui. Il disait que je lui avais manqué, c'était une bonne chose, mais l'inverse n'était pas réciproque. Je l'avais oublié. J'avais perdu trace de son existence dans ma mémoire. Par ailleurs, si je lui avais tant manqué que cela, pourquoi n'était-il pas venu me trouver. Pourquoi avait-il attendu si longtemps pour me retrouver. " Surtout que l'on c'est rencontré PAR HASARD ! " Vraiment, je ne comprenais pas ce gamin.

Nous étions enfin arrivé devant la porte de la demeure, me tournant vers mon acolyte éphémère, je lui lançait : " Après réflexion, je préfère que tu m'attendes ici. Ou dans un bar. Je préfère que l'on s'accorde un peu de temps, plus posément, afin d'apprendre -de réapprendre- à nous connaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsukuyominosekai.superforum.fr/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre entre un paysan et un bâtard   
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre entre un paysan et un bâtard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Taverne des couche-tard/lève-tot (ouvert entre 2h30 et 6h)
» [Comparatif] Ergot Mina / Faux usée du paysan
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» Journal d'un paysan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boruto : Tsukuyomi No Sekai :: RP :: SHITO :: Quartiers résidentiels-